According to SCoT* projections, by 2035, there will be 4,000 to 5,000 additional inhabitants that the commune will welcome in its territory. Et comme la commune est aussi engagée dans un projet de conversion territoriale de grande ampleur “Belleville-en-Beaujolais, ville bioclimatique et positive 2035”, c’est pourquoi l’acquisition de ces parcelles forestières entre pleinement dans ce projet.

“C’est un projet urbane et une volonté de la commune.” This point is decisive and capital to master the wood and environment sector. C’est une politique d’investissement, avec une gestion durable de la forêt afin de préservant la nature et la biodiversity, l’ONF* will be there to advise us. The département has acquired 1,800 hectares of wood,” said mayor Frédéric Pronchery.

“One…