Les 129 lycées publics de Bourgogne Franche-Comté will benefit from 44.7M€ to ensure their operation in 2023. Une enveloppe globale en augmentation de 16% par rapport à cette année, s’est félicitée Océane Charret-Godart. Pour la vice-presidente chargee des lycées au conseil régional, réuni ce vendredi à Dijon, “le but est qu’aucun lycée ne soit obligé de fermer à cause de la hausse des costos de l’énergie.” Les associations de parents m’ont dit qu’elles préfréaient que les enfants metten un pull supplémentaire plutôt que de passer au distanciel.

The phrase n’a pas été du goût de Géraldine Grangier, élue du Rassemblement national : ” Je ne comprend pas qu’on puisse faire choisir aux paitres entre le distanciel et le col roulé !” […] Bien sûr, nous nous félicitons de…