[ad_1]

Les bols à thé jouent un rôle important dans la Performance des Cérémonies du thé japonaises — Photo publiée avec l’aimable autorisation d’Ashley M. Biggers

Vivre une expérience culturalelle meditative dans la ville animée de Tokyo, une ville de quelque 13.9 million d’habitants, peut sembler impossible. Cependant, c’est exactly what de nombreux voyageurs trouvent dans les salons de tea tels que Yuka-An à la galerie Okubo, dans le quartier de Yanaka.

Les cerémonies du thé are presented as les meilleures expériences touristiques au Japon – et pour reason. Even in its modern and abbreviated form, the ceremony opens the door to Japanese culture. It reveals elements of Polish architecture, ceramic craftsmanship, adherence to seasonality and Zen Buddhism – all in a complex ceremony. Il existe des dizaines de salons de thé and de salons de thé qui parsèment Tokyo et d’autres capitales touristique et culturelles, comme Kyoto.

Quel que soit l’endroit où les voyageurs participant, assister à une Cérémonie du thé japonaise peut sembler aussi tranquille que de visiter un monasterie buddhiste zen. This is not a mistake, because the Japanese monks of the 12th century accepted the practice of ritual consumption of tea from China during this period. Les moines buvaient du thé pour vaincre la somnolence lors de longues séances de méditation. Au fil du temps, la pratique s’est étendue au-delà des monastères bouddhistes à la haute société. Il est devenu un symbole de statut social lorsque les gens se rassemblelaint pour boire du thé et discuter dans le style d’un salon littéraire.

Aujourd’hui, dans de nombreux salons de thé, les voyageurs choisissent entre des cerémonies traditionalelles, souvent d’une durée de quatre heures, avec plusieurs plats et sucreries, ou une version plus condensée d’une heure. Lors de la Cérémonie informalle du thé, les maîtres du thé ne presente que du thé vert matcha et une friandise sucrée. Yuka-An specializes in this last, the voyageurs se rendant dans la boutique pour une ceremony du tea et pour acheter des recepteurs et des teaières antiques.

The ceremony begins with each guest choosing their bol de thé. La galerie sélectionne une dozaine ou plus de bols en terre cuite among which the guests can choose au cours de chaque saison. Ici, certains des bols ont des centaines d’années; they reflect the styles of pottery of their period of origin and of the region in which they were made. A bowl, for example, is a 150-year-old container with a simple character on each face that was once used for a tea ceremony at the famous Sensoji temple in Tokyo.

Des douceurs de saison complètent le thé vert matcha utilisate lors des cérémoniesDes douceurs de saison complètent le thé vert matcha utilisate lors des cérémonies — Photo publiée avec l’aimable autorisation d’Ashley M. Biggers

Le receptante à boire is n’est qu’un wink d’œil à la saisonnalité lors de la cérémonie. Comme il est typical des salons de thé, le tokonoma (alcôve à thé) is decorated with a suspended roll and a floral arrangement that reflects the season. Les bonbons préparés élégamente des saveurs et des ingredients cycliques. Par exemple, un bonbon d’hiver peut contenir de la châtaigne, l’une des préférées de nombreux Japonais à cette période de l’année. In general, the room changes égamente pour refléter les deux saisons principales de la Cérémonie du thé. During l’hiver, l’eau est chauffée dans un ro (petite cheminée encastrée), tandis qu’en été, elle est souvent préparée sur un réchaud portatif.

Le professeur de cérémonie de Yuka-An, Sousho Ando, ​​​​​​​​​​​présente le chadō ou sadō (“voie du thé”) depuis trois decennias. Elle enseigne également la danse traditionnelle, ce n’est donc pas une erreur que la cerémonie ressemble plus à une performance alors qu’elle passe d’un mouvement chorégraphié complexe à l’autre. She disposes her tools with precision, including natsume (boîtes à tea), le cha shaku (louche utilisate pour prélever le tea) et le chasen (fouet à tea). Ses mouvements sont fluides lorsqu’elle atteint l’eau et bouge sa manche juste au moment où elle verse. In Japan, the Cérémonie du thé is considered a form of art and trois écoles de thé enseignent aux étudiants les protocols strictes.

Atsuko Mori, an expert on the Thé ceremony and the direction of the Camellia ceremony in Kyoto, notes: “Il est très difficile de séparer les éléments Individuels de la Cérémonie du Thé. Tout comme une danse, la cérémonie est à bien des égards une performance et doit être apprècie dans son ensemble.

The ceremonies follow strict protocolsLes cerémonies du thé sivaur des protocoles strictes — Photo publiée avec l’aimable autorisation d’Ashley M. Biggers

Ando met un peu de poudre de thé vert matcha dans chaque bol. Le thé légmentre amer se mariera à merveille avec la douceur de saison de nos assiettes. Après avoir versée l’eau dans le bol, elle fouette pour mélanger le mélange. Pendant que l’hôte remet les bols aux invités, le rituel se poursuit. Bien que les talks soient réduitet au minimum pendant la cérémonie, il est de coutume que les members admirer et complimentent le magnifique receptance.

L’hôte tend le bol aux invités avec le “visage” du bol vers eux. Avant de boire, les invités tournent la face du bol d’un quarter de tour vers la gauche pour indicare l’humilité. En buvant les dernières gouttes de thé, les participants peuvent également offrir une gorgée d’appreciation.

Au-delà de ces petits gestes, la cirémonie demande peu d’invités – even les members maladroits à la cirémonie du thé qui ne connaiant pas chaque étape du rituel. The ceremony invites guests to relax and be assisted. Comme le recommande l’expert en Cérémonie du thé, Mori : « Venez avec un esprit ouvert. Nous prendrons soin de vous et ferons en sorte que vous soyez complètement à l’aise. Vous n’avez pas besoin de connaître l’histoire du thé ou de comprendre la cérémonie ellemême pour en profiter.

Alors qu’Ando conclust la Cérémonie en nettoyant chacun des recepteurs utilisés avec un spécifique et des mouvements exigents, les invités peuvent peuvent porter ce qu’ils souheitent, qu’il s’agisse d’une appreciation de la culture japonaise, du plaisir de la performance ou d’une expérience méditative.