Le métavers Aftermath Islands prône l’abandon des identifiers et des mots de passe. Pour se connecter à un monde numérique en ligne, ce métavers a rather mis en place un system de recognition faciale sur la blockchain.

Islands After. To verify the identity of a user, ce métavers sert rather d’un système de reconnaissance faciale décentralisé sur la blockchain, la technologie de registere distribuée derrière la plupart des cryptomonnaies. Concretely, the system compares the face of the player to the biometric information stored on the block chain.

“It eliminates the need for a username and password, instead using verified biometrics”declare the islands of Aftermath in their communique.

À lire aussi : Meta admits that his métavers est un ” monde vide” et ” triste”

Pas besoin de mot de passe dans le futur métavers?

D’après Aftermath Islands, le système s’intitule la Proof of humanity, ou Preuve d’humanité. Facial recognition takes place directly on the blockchain with the support of intelligent contracts. There is no central entity responsible for comparing the data provided. Aftermath Islands n’a pas besoin de s’emparer des informations biometrics des joueurs pour les reconnaisance. The blockchain guarantees that sensitive data, such as biometric information, are not collected by malicious actors.

L’outil permet par ailleurs aux entreprises de s’assure qu’un utilisateur est un véritable être humain, et non un program informatique, sans collector des pièces d’identité delivered by a government, comme un passport, ou des preuves de résidence. Là encore, le système évite que des informations sensibles ne finissent entre de mauvaises mains. In addition, Liquid Avatar eliminates the risks of fraud and prevents a malicious actor from creating a fake account on behalf of another individual.

The player who wishes to verify his identity must first install the Liquid Avatar application on his Android smartphone or iPhone. The application va scanner le visage de l’internaute et encoder ces information sur la blockchain. Un justificatif d’identité numérique sera alors émis sur le réseau. It’s thanks to this certificate that the player can then connect and enter the story of Aftermath Islands. Si le certificat blockchain fait office d’identificant, le visage de l’usager sert d’alternative au traditionalel mot de passe.

Une carte d’identité sur la blockchain pour se connecter au métavers

In general, the islands of Aftermath développe une forme de carte d’identité numérique pour le métavers. À terme, la firm souhaite que Liquid Avatar soit compatible avec les autres métavers disponibles sur la toile. En miroir du Metaverse Standards Forum, une coalition d’acteurs œuvrant za un métavers ouvert, Aftermath Islands believes that interaction is necessary for the essor des mondes virtuales.

Pour se connecter à n’importe quel monde numérique, il serait alors possible de s’appuyer sur un seul et unique numbered certificate on the blockchain. Stockées sur la chaîne de blocs, les données personales des users seront résilientes à la censure, unfalsifiables et immuables. Aucune entité ne pourra alterérer ces informations ou s’en emparer.

“En utilisant des systèmes d’identification based on the blockchain, vous pouvez vous assurer qu’un seul utilisateur n’a qu’un seul account”islands of Aftermat.

Interrogé par nas frères de VentureBeat, David Lucatch, general général d’Aftermath Islands, estime que cette technologie, en développement depuis six ans, va améliorer la privacy dans le métavers et facilitator les échanges entre internautes. La Preuve d’humanité offers en effet the guarantee that an interlocuteur dans le métavers est un véritable être humain… comme dans le monde réel.

Avec le métvers, nous avons l’occasion de corrigeur les échecs des étérations précédentes d’Internet qui n’ont pas permis de protéger la vie privée et les données et d’assure que seule de vraies personnes se rendent dans un espace en ligne » , Fait Valuir David Lucketch.

Source:

Islands After

Source by [author_name]