The new patron of FTX, a giant of crypto-monnaies now in bankruptcy, assured on the same day that the company met “tout en oeuvre pour sécuriser tous les actifs”, après des transactions unauthorized, qui potrient se solder par the disappearance of hundreds of thousands of dollars.

“FTX US et FTX.com continuent de tout mettre en œuvre pour sécuriser tous les actifs, où qu’ils se trouvent”, selon une declaration of John Ray, new PDG et responsable de la restructuration du groupe, postée samedi sur Twitter par Ryne Miller, responsible court FTX.

“Un accès non autorisé à certains actifs s’est produit,” confirmed John Ray.

Celui-ci a replaced vendredi à la tête de FTX Sam Bankman-Fried, son of the founder, qui venait de demissionner. La platforme d’échange de cryptomonnaies, sector très peu régulé, s’était le même jour placede sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites.

Les responsables de FTX n’ont pas donné de détail sur le amount des transactions observées, mais plusieurs centanes de milliers de dollars potrouint avoir disparu.

Le cabinet d’analyses en cryptomonnaies Elliptic indique ainsi, dans une analise publiée samedi, que “seulement 24 heures après le dépôt de bilan (…), les portefeuilles de FTX ont été vidés de plus de 663 million de dollars”.

In detail, “477 million dollars would have been stolen, while the rest would have been transferred to a secured warehouse by FTX itself,” Elliptic said.

FTX, qui était encore considerés il ya 10 jours comme la deuxième plus grande platforme de cryptomonnaies au monde et était evaluated à quelque 32 billion dollars, a connu une déroute éclair.

L’entreprise tente nowreis de rassurer.

“Entre autres choses, nous sommes en train supprem les functionalities de trading et de retrait et de transfer autant d’actifs numériques que possible vers un nouveau dépositaire de portefeuille froid”, i.e. un portefeuille non connecté à internet destiné à stocker la cryptomonnaie, a insi detailed le nouveau patron de FTX dans la declaration publiée sur Twitter.

John Ray also specified that “an examen actif des faits (…) was launched immediately in reply.” Nous avons été en contact et nous coordonnons avec les forces de l’ordre et les régulatoryes contressantes.

– “Anomalies” –

La journée de vendredi a marque pour FTX un tournant, après une semaine de tourmente. The son of the founder, Sam Bankman-Fried, 30 years old, is considered comme étant à l’origine de l’un des plus influents succès de l’univers de la cryptomonnaie et jusqu’ici multimilliardaire, demissionné et été replaced dans la foulée par John Ray.

Puis, dans la nuit, le responsible juridique de FTX, Ryne Miller, avait fait état sur Twitter d’une “enquête sur les anomalies avec les mouvements de portefeuille liés à la consolidation des soldes FTX entre les échanges”, et avait évoqué des ” faits peu clairs car les autres mouvements ne sont pas clairs.

Il a suite, samedi matin, indicé que des “non-authorized transactions” avaient été observées, et que la platforme a “pris des mesures de précaution pour displacer tous les actifs numériques vers un stockage à froid”.

“Le processus a été accéléré (Friday) soir – pour atténuer les dommages lors de l’observation de transactions non autorisées”, he said.

La déconfiture s’était fait jour lorsque des informations de presse ont révélé que son fonds Alameda Research investissait dans des cryptoactifs émis par FTX.com dans un montage financier hasardeux qui risque de révéler des conflits d’intérêt majeurs.

Les déboires de FTX ont aussi été accentués par le numéro un du sector, Binance, qui anonce vendre une cryptomonnaie liée au groupe FTX ont dimanche, puis a offert de racheter FTX.com mardi avant de se rétracter mercredi.

The group is the subject of an investigation by the Securities Exchange Commission and the Department of Justice in New York, according to the New York Times citing sources close to the investigation.

Et la tombée en disgrâce s’est étendue jusqu’à la NBA, avec le Miami Heat qui anóncé que son stade, la FTX Arena, allait être renomén.