The tropical storm Nalgae, which hit the Philippines on Saturday, now threatens the capital Manila after causing at least 45 deaths as a result of floods and landslides in the archipelago, according to a new report. La evell, un bilan erroné (avec des doublons) faisait état de 72 morts.

Les secours réprimandés

The president of the Philippines, Ferdinand Marcos Jr., criticized civil defense and local officials during a television meeting on the same day on the subject of the high number of victims in Mindanao.

“Il sera important pour nous de considerer en arrière et de voir pourquoi cela s’est produit.” Pourquoi n’avons-nous pas réussi à les évacuer? Pourquoi le nombre de victim est-il si élevé? “, the demand of the president.

In Leyte, an island in the center of the Philippines, rescuers used a refrigerator in the guise of an improvised boat to save children stranded by boats, as evidenced by photos published by the coast guard.

Nalgae, attendue depuis jeudi, a finalement frappé samedi à l’aube la principale île des Philippines, Luzon, accompaniede de winds atteixuant 95 km/h, une heure après avoir touché terre sur l’île faiblement habitée de Catanduanes.

Les secouristes concentrent nowreis leurs efforts sur le village de Kusiong, où des dizaines de corps ont été retrouvés vendredi.

Les fortes pluies ont commeinée jeudi soir dans la région. Les eaux de crue ont envahi plusieurs villes et villages sur l’île de Mindanao, charriant arbres, pierres et boue sur leur passage. Quelque 500 houses were destroyed.

Manila threatened

Mais Nalgae pourrait aussi toucher la capitale Manille, a prévenu le service météorologique philippin.

“General floods and landslides caused by rain” are attended in the capital of 13 million people, the bulletin says. There is “un risque minimal à moderate de tempête” ou de vague enormes hitting the coastal zones.

“Sur la base de nos projections, cette tempête est très forte et nous nous y sommes préparés”, said M. Alejandro, précisant que 5,000 équipes de quelques secouristes chacune se tenaient prêtes à intervenir.

Les habitants vivant sur ou à proximité de la trajectoire de la tempête sont priés de rester chez eux.

La tempête a frappé at the beginning of a long weekend holiday in the Philippines, where millions of people return to their hometown to gather on the graves of their loved ones.

Or les garde-côtes ont suspendu les services de ferry dans une grande partie de l’archipel où des dizaines de milliers de personnes montent à bord de bateaux chaque jour.

Et 100 vols ont été mis en attente, a fait savoir le bureau de l’aviation civile.

Des milliers d’évacuations

More than 7,000 people were evacuated before the storm arrived, according to the civil defense bureau.

En moyenne, 20 typhons et tempêtes strike the Philippines every year, tuant inhabitants and cattle sur leur passage, et ravageant fermes, maisons, routes et ponts, même si le sud est rarely touché.

As the planet is touched by global warming, storms and typhoons are becoming more and more powerful, scientists warn.

Fin septembre, le typhon Noru a fait au moins 10 morts aux Philippines, dont cinq secouristes. La tempête tropicale Megi, qui s’est abattue sur le pays en avril, a fait au moins 148 morts et provocée de gigantesques glissements de terrain.

Source by [author_name]