Elon Musk charmed Twitter. But, malgré l’imense potential du réseau social, le milliardaire estime que le prix convenu est beaucoup trop élevé.

When it did on October 19, 2022, Tesla released its three-month results. On the sidelines of the conference, Elon Musk, the founder of the automobile group, talked about the purchase of Twitter, which broke the news from April. Malgré ses tergiversations estivales, l’homme le plus riche du monde s’est montré particularly enthusiastic à l’idée de racheter le réseau social, reports Reuters.

Elon Musk loves the potential of Twitter

D’après Elon Musk, Twitter est « un actif qui se dépérit depuis longtemps, mais qui a un potential increible”. Le milliardaire se dit enthousiaste au sujet de sa nouvelle acquisition, car c’est une platform-forme qu’il connaît increiblement bien ». During the negotiations of these last months, Elon Musk never hid his immense respect for the platform. Lors d’une visioconférence avec les employés du groupe en juin, il a d’ailleurs assurer qu’il love Twitter. Nevertheless, le réseau social n’a pas encore réalisés tout son potential aux yeux d’Elon Musk.

Pour exploiter celui-ci, l’entrepreneur a déjà announcement de grands changes en amont du rachat. Tout en licenciant une partie des employés, Elon Musk wants to bring Twitter closer to WeChat, the super Chinese application, and to be inspired by the operation of TikTok. Il veut par ailleurs assouplir la moderation des contenus et réduire la dependence du réseau social à la publicity. Dans les 5 années à venir, Musk vise 600 million d’utilisateurs supplémentaires thanks to his strategy.

Un rachat beaucoup trop cher

Malgré ses ambitions futures, le fantasque milliardaire trouve que le prix actuel de Twitter est trop élevé. Il ya quelques semaines, Elon Musk s’est en effet engagé à racheter l’entreprise pour la somme de 44 billion dollars (44.1 billion euros), so $54.20 per share. Il s’agit du prix convenu en avril dernier lors du coup d’envoi des négociations. Or, la crise économique et l’inflation ont ensuite rogné la valeur boursière de Twitter. The action moved under the 40-dollar mark during the summer, before repassing above the 50-dollar mark in October, following the buyout announcement.

“Il est clair que les autres investors et moi-même allons evidently pay beaucoup trop cher à cet instant, mais le potential (of the platform) est largely superior à sa valeur actuelle”Esteem Elon Musk.

Le futur proprietaire de Twitter parait conscient du décalage exists entre la valeur du réseau social à l’automne 2022 et le prix convenu quelques mois plus tôt. Dan Ives, financial analyst of Wedbush Securities, abonde dans le même sens et estime que Musk va payer un montant absurd pour mettre la main sur la platforme de micro-blogging.

Interrogé sur la possibility de rassembler toutes ses entreprisesà savoir Tesla, The Boring Company, SpaceX, Neuralink and potentially Twitter, sous une enseigne unique, Elon Musk a assured que rien n’est prévue pour le moment.

« Je ne suis pas sûr qu’il y ait des synergies. I’m not an investor. I am an engineer, a specialist in industrial production and technology. I work in product design and development. Je ne vois pas de moyen clair de (les) rassembler sous une seule entité, pas à ce stade en tout cas “, to declare an entrepreneur.

A priori, Elon Musk does not support Warren Buffett’s way of doing things. Le milliardaire aéricain a regroupé toutes ces sociétés dans une holding, Berkshire Hathaway.

In memory, Elon Musk and Twitter jusqu’au October 28, 2022 for finaliser le rachat. Si la fusion n’est pas entérinée d’ici là, l’affaire sera examinée par les tribunals début novembre, a tranché la juge en charge du conflit.

Source:

Reuters

Source by [author_name]