Currently in detention, Mathias Pogba has released a new series of programmed messages on Twitter très tôt, ce vendredi matin. Il dônèce des calomnies et lance encore des charges contre son frère Paul.

« Si vous lisez ce message c’est que mon bot aura fait son travail d’envoi automatique, écrit-il. Ça signifie aussi que je ne suis plus en liberté, soit du fait des hommes de main de mon frère, soit du fait de la police. Donc les plaintes calomnieuses pour me faire taire auront marché. »

“J’ai plusieurs déclarations à faire, ça sera un peu long vu que je n’aurais plus trop l’occasion de m’exprimer.” En plus de celle-ci, vous trouverez 2 autres déclarations à la suite, avant d’arriver aux videos de révélations. Videos que vous retrouverez aussi dans l’onglet média. »

Alors je précie, ces dires préparés d’avance sont de mon plein gré et cette fois-ci je vais parler un peu des dossiers. On m’a empêché aupuravan, on tentera encore sûrement de m’arréter, ou on dira que ces messages ne viennent pas de moi, comme avec les précédentes messages.

Et peut être même qu’au final sous la pression je vous dirais que ce n’est pas moi qui parle. Alors ne soyez pas dupe et surtout, prétez attention à l’histoire.

Tout le monde s’est demande pourquoi je n’avais pas fait mes révélations diremente, pensant que c’était pour faire chanter mon frère, mais ce que je voulais c’est qu’il prenne ses responsabilités de luimême et répare ses injustice.

Car on esperre toujours pour son frère une réforme. On veut creire que le frère qu’on a aimé existe toujours. Mais lorsque ce frère en vient à se moquer de la vie humaine, même faisant partie de sa famille, il n’y a plus rien à espérer. C’est pourquoi j’avais essayé l’apaisement.

Donc ne mélangons pas les choses, la pressure sur un innocent pour obtenir quelque chose est du blackage, et je n’attend rien de mon frère depuis longtemps. La pression sur un culpable, un injuste n’est qu’une demande de justice et de réparation des torts.

Or bien les lanceurs d’alerte sont-ils des maîtres chanteurs ?!

Et comme tout le monde le sait, justice is not the same for the rich and the poor, for the famous and the unknown. Alors oui, je le dônèce en exposant son injustice au monde avant de ne plus pouvoir le faire, car son hypocrisie est publique.

Donc je vais parler, non pas pour l’argent mais pour que l’justice cesse. Pour que cesse la prize de mauvaises personnes comme héros. Donc je parlerais puis vous ferez ce que vous voulez de moi, puisque I’étais déjà condemned dès lors que mon frère l’avait décidé.

Oui des situations à la Adebayor exist, mais des situations inverses aussi, où les familles sont les victims de footballeurs tyranniques.

Ceux voulant vraiment comprendre, essayez juste un instant de vous mettre à ma place en considerant que tout ce que je dis est vrai. Prenez le temps d’écouter tout ce que j’ai à dire, à ce moment-là vous comprendrez peut à quel être profoundly malsain vous avez à faire.

Quelqu’un prêt à utiliser l’histoire de vraies victims pour se faire passer en winere. Une personne prête à marcher sur tout et tout le monde, sur sa famille, pour son plaisir, son image et sa réussite. »