Fabio Quartarara qualified 12th for the Malaysian Grand Prix. Le Français était tombé plus tôt lors de la quatrième séance d’essays libres, le blessant à la main gauche. Malgré une fracture au majeur, le pilote Yamaha porra défendre ses chances lors de la course ce dimanche.

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour Fabio Quartararo. Une semaine après son abandon lors du Grand Prix d’Australie, le Champion du Monde en titre s’élancera ce dimanche en 12e position pour le Grand Prix de Malaisie. First, the French suffered a légère fracture du majeur, conécutive à une chute.

Fabio Quartararo lost control of his bike during the fourth test session, just before the qualifications. Malgré cette petite injury, il pourra bien défendre ses chances ce dimanche lors de la course, forcément importante voire décisive en vue du championship du monde, à deux manches du terme.

“Ce n’est pas un gros handicap”

“There is a small fracture in a phalange,” said Fabio Quartararo to the media after his passage to the clinic, in a report by L’Equipe. Je n’ai aucune idée de comment je l’ai fait sur la chute. Ce n’est pas un gros handicap, ça m’a un peu gêné car je suis reparti sur l’autre moto, c’est un peu embêtant aussi pour le holeshot device (système qui fait s’incliner la moto) parce qu’ on va l’utiliser pas mal ici. C’est la seule chose qui me gêne, ça ne sera pas un problème pour l’embrayage. »

It’s still a hard coup for Fabio Quartararo since Francesco Bagnaia (233 points) won the first match of the weekend to win his first MotoGP title against the Yamaha pilot, 14 points ahead of the French. Dans la course au titre, l’Espagnol Aleix Espargaro (Aprilia), seulement 10e sur la gridle, et l’Italien Enea Bastianini (Ducati-Gresini), le mieux placé des prédentants (2e), sont toujours mathématiquement en lice mais leurs chances sont plus minced meat.

Pour être sacré dimanche, Bagnaia, 25 ans, doit prendre onze points de plus que Quartararo sur le circuit de Sepang. Dans le même temps, il ne doit pas ceder plus de two points à Espargaro (206 pts) et plus de 17 à Bastianini (191). En clair, comme il a déjà gagné six fois cette saison, il doit s’assure d’avoir 25 points d’avance sur le deuxième au classement général Sunday evening, et donc avant la cloture à Valence le 6 novembre. De son côté, l’Espagnol Jorge Martin s’élancera en pole position ce dimanche.