Une nouvelle action coup de poing visant un tableau célèbre. Deux activistes ecologists du groupe The Letzte generation (NDLR, la « dernière generation » en français) ont jeté de la purée sur Les Meules du peintre impressioniste français Claude Monet, tableau qui est exposé au musée Barberini de Potsdam, en Alemagne.

A video of this action was directly broadcast on Twitter this Sunday at the end of the afternoon by the German-Austrian movement of civil disobedience. “Qu’est-ce qui vaut le plus pour tous – l’art ou la vie? Monet strives for nature and captures the delicate beauty in the works. Pourquoi beaucoup plus de personnes ont-elles peur que l’une de ces images soit damagenité que la destruction de notre monde lui-même? “, s’intergore le groupe.

This content is blocked because you have not accepted cookies and other tracers.

En clicking sur “accept”cookies and other tracers will be set and you will be able to visualize the content (plus information).

En clicking sur “All Cookies Accepted”vous authorize des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nas sites et applications à des fins de personalization et de targeting publicitaire.

Vous gardez la possibilité de withdraw votre consentement à tout moment en consultantre politique de protection des données.
Gérer mes choix



“Nous faisons face à une catastrophe climatique et vous n’avez peur que d’une soupe de tomate ou d’une purée de pommes de terre sur un tableau.” Vous savez de quoi j’ai peur? J’ai peur parce que la science nous dit que nous ne pourrons pas nourrir nos familles en 2050 “, a launched un des deux activites, qui se sont ensuite scotchés chacun une hand sur le mur près du tableau, comme le relate le Guardian.

Le tableau protégé par une vitre

Une porte-parole du musée a indicé au journal allemand Der Tagesspiegel que le tableau était protégé par une vitre. Des expertises sont en cours pour vérifier sur la peinture, vendue plus de 100 million d’euros en 2019, a été dâmignante ou non par la purée. According to the spokesperson, the police arrived rapidly on the premises and the hands of the two militants were “facilitatenly” taken off the wall.

La semaine dernière, deux jeunes femmes du mouvement écologiste Just Stop Oil avaient jeté de la Soupe sur les Célèbres Tournesols de Van Gogh in London’s National Gallery. Les images avaient fait le tour du monde.

L’année dernière, des membres de The Letzte generation s’était déjà fait remarquer en organizing a hunger strike in front of the building of the Reichstag in Berlin, en signe de protestation contre le manque d’action politique face à l’urgence climatique.

Source by [author_name]