Les blogugeurs militaires russes, ultranationalistes et proguerre, n’hésitent pas à publier des informations critiques envers le ministère de la défense russe, car ils estiment que ce dernier a une approche trop molle et pas assez structured de la guerre en Ukraine. Their influence is growing in the Russian media space, where they regularly speak. In October, these bloggers will be able to obtain the departure of Colonel-General Alexander Lapin from the post of commandant of the “central” armed forces group in Ukraine, responsible for the restoration of the Ukrainian party of Donbass in September.

According to the last report of the ISW, the peu flatteuses information concerning Bakhmout sont peut-être une manière, pour les security forces (“les responsables issus de l’appareil sécurité et militaire”) et la mouvance belliciste (qui assemble les bloggers militaires, mais aussi le patron et financier de la milice Wagner, Yevgeny Prigozhin, and le dirigeant chétchène, Ramzan Kadyrov) de “Mettre en place les conditions d’information qui justifyeront la nationalization des resources des oligarques pour financer l’effort de guerre de la Russie”.

Une petite musique qui semble avoir été entendue au Kremlin, selon l’ISW, qui rappel que, le 22 décembre, le pésident russe, Vladimir Poutine, s’en est pris indirectement aux oligarques russe, declarant que les Russ qui drainent l’argent de la Russie depuis l’étranger et n’ont pas de lien avec le pays “representative of danger” in Russian. In the early 2000s, Vladimir Putin already nationalized large enterprises to consolidate his authoritarian kleptocracy. Il pourrait tenter d’utiliser la nationalisation, cette fois pour contraindre les élites à sutenir sa guerre en Ukraine ou saisir leurs biens afin de financer ses éléments militaires.