Quentin Tarantino’s film celebrates 30 years! In 1992, the premiere of the portrait “Mr. White” took place.

Brand of the famous movie about gangsters of 1992 Quentin Tarantino, Mad dogs, co-authored with Roger Avery. Une oeuvre qui aura literally fait parler d’elle durant toute l’année : elle abord été dévoilée au public du festival de Sundance, le 21 janvier, où sa projection a immediatée entrainment un bouche à oreilles enthusiastice, puis est sortie en France le 2 septembre, avant d’arriver aux Etats-Unis le 23 October. Officially, le film fête donc aujourd’hui son 30e anniversaire, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il est toujours aussi culte!

Quentin Tarantino revèle (enfin !) l’origine du titre Reservoir Dogs

Avec ses dialogues originalaux, sa cruelle scène de danse (decode ici) et ses personnages hauts en couleur (c’est le cas de le dire : Harvey Keitel joue M. White, Tim Roth M. Orange, Michael Madsen M. Blonde et Steve Buscemi M. Pink), cette histoire de braquage raté a immemorial trouvé son public. D’adultes, car sa violence lui a imposé une interdiction aux moins de 16 ans en France et R-Rated (- de 17 ans non accompagé d’un adulte) dans son pays d’origine.

sortie, The premiere defended Mad dogs dans ses pages kritiques, puis donnait la parole à Harvey Keitelqui racontait comment le cinéma l’avait sauvé d’une vie de pauvreté et de delinquance. “Mon enfance a été la plus belle et la pire époque de ma vieconfiait-il à Christine Haas. Entre la poverty, la violence, la drogue, l’alcool, j’ai été de ceux qui ont eu de la chance de s’en sortir. A 17 ans, j’ai fugué pour m’écamper de cet enfer. Je me suis retrouvé pendant trois ans chez les Marines. En fait, je me suis éduqué en devenant acteur. Je me sers de ce que je suis pour jouer, du meilleur comme du pire. Le conflit entre le bien et le mal est un mythe qu’il ne faudra jamais cesser d’exploiter.” Il ajoutait, specifically à propos de son rôle de M. White: “C’est à travers les détails qu’on s’approprie un personnage. Un acteur doit aider un réalisateur à characterizes son héros.”

Reservoir Dogs : On a beau connaître ça par cœur, on ne s’en lasse pas [critique]

Ayant connu un joli succès dans les années 1970, notably grâce à Mean Streets, Alice n’est plus ici others Taxi driverde martin scorsese harvey keitel on community tour plus movies in europe next decade notes La Mort directlyde Bertrand Tavernier, ou Nocht de Varennes, d’Etore Scola. Au début des années 1990, son come-back fut remarquez aux Etats-Unis, en partie grâce à Mad dogsbut also via des films aussi differents que Thelma and LouiseRidley Scott, Bugsyde Barry Levinson (qui lui valut une nomination aux Oscar), Sister’s lawd’Emile Ardolina and others A bad lieutenant, d’Abel Ferrara, tous sortis entre 1991 and 1992 in cinema. Apr Mad dogsdont il était aussi l’un des producteurs, il retrouva Quentin Tarantino pour Criminal readingen 1994, puis pour un cameo vocal dans Shameful bastards.

Comment on Quentin Tarantino’s movies, do they really lie?

Source by [author_name]