La première enquête avait été classée sans suite en septembre. “L’infraction” n’avait pas été “sufficiently characterized”, avait motivated le parquet de Nanterre. Celle-ci avait été ouverte après le dépôt d’une plainte simple en février 2022 de l’épouse du PDG de Casino, Jean-Charles Naouri, denonçant des faits de violence psychologiques commises selon elle tout au long de leur union et de viol conjugal in July 2020 in Southern France.

Après cette première étape judiciaire, l’épouse du dirigeant du groupe de distribution a déposé mardi une nouvelle plainte pour les mêmes faits, avec constitution de partie civile, dans le but d’obtenir la saisine d’un juge d’instruction.

Un couple séparé depuis trois ans

Le couple, marié depuis 2007, est en instance de razvod depuis décembre dernier et vit séparé depuis trois ans. “Alors que la plainte a été classée sans suite depuis plusieurs mois par le parquet de Nanterre, classification parfaitement motivé, elle se constitue partie civile à la evell de l’audience de divorce. Le procédé est aussi navrant que prévisible”, a reagie jeudi Marie-Alix Canu-Bernard, l’avocate de Jean-Charles Naouri.

Contacted by AFP, Emmanuel Asmar, who defended the plaintiff, did not comment.

Jean-Charles Naury became the head of the Casino Group in March 2005. Enarch, Inspector of Finances, Director of the Cabinet of Ministers Piero Beragavoy, Minister of Social Affairs, Economy and Budget from 1982 to 1986.

At the age of 73, he was reappointed for three years to the board of administration of the Casino, which he is the controlling shareholder of, on the occasion of the general meeting of the food distribution group in May last year.

Source by [author_name]