Des enfants ont trouvé le cadavre d’un chat errant à Arfons (81). Le felin aurait été touché par une balle près d’une cabane de jeux. A complaint was filed by the 30 Millions d’Amis Foundation.

Terrible envelope. Le corps sans vie d’une chatte a été retrouvé par des enfants à Arfons, dans le Tarn. ” En un an, c’est le 5e chat sterilisé, identifié et familier qui disparaît de façon anormale dans le hameau… »

Mise en scène sordide

Identifiée au nom de la Fondation 30 Millions d’Amis, Quoumrane était becomeu familière et ne s’absentait jamais ” plus que quelques heures “, reports Miriam R., president of the “Le chat du Sor” association. L’animal a été retrouvé dans une mise en scène sordide, ” allongé sur le dos, les pattes arrière écartées de chaque côté de son body “.

La dame qui la choyait était anéantienous apprend Sylvie, une membre de l’association qui connaissait le félin. Elle était become sa protectrice. Quoumrane était une petite chatte timide, peureuse. Mais elle se sentait en sécurité chez elle… »

Le cadavre gisait à environ 30 mètres d’une cabane pour infants. ” Ce n’est jamais agréable d’apprendre ce type de nouvellesfelt sorry for Miriam. Cela aurait pu être plus dramatic encore. Unfortunately, il ya peu de chance que l’on retrouve la personne qui a fait ça… »

La chatte aurait disparu un vendredi matin, jour « où il n’y avait pas de chasse. Il ne s’agit donc pas d’une erreur ou d’une balle perdue “, estime la presidente.

Une plainte déposée

According to the veterinary certificate, Quoumrane had “un trou bien delimité de 4 à 5 mm au niveau de l’épaule gauche”. Un trou “qui peut formente correctre à un projectile”, points out the practitioner. L’autopsie n’a pu être réalisée « vu l’état de degradation avancée du corps ».

Une plainte pour sévices graves et acte de cruauté a été deposée par la Fondation 30 Millions d’Amis.

Quoumrane faisait partie du program chats libres de la Fondation 30 Millions d’Amis qui aide chaque année près de 300 associations. Plus de 1300 conventions ont été passées avec des municipalités pour la sterilisation des chats errants, et ainsi leur éviter l’euthanasia. Depuis 2013, plus de 180,000 chats ont bénéficié de ce dispositif exceptionnel. Pour rappel, un seul couple de chats peut engendrer jusqu’à 20,736 individus en 4 ans.