Christophe Maitre, emblematic militant bourgien du Front Puis du Assemblement National, bien connu dans la ville préfecture, succède à son ami Jérôme Buisson à la tête de la Fédération de l’Ain du parti cher à Marine Le Pen. The nouveau délégue départemental dit “recuperat une federation en bonne santé grâce au travail de Jérôme et de ses prédécesseurs”. “Nous enregistrons une forte hausse des adhésiones depuis les élections législatives, avec des profiles différents, ce qui est porteur d’avenir”, se félicite Christophe Maitre.

Jérôme Buisson, élé député de la quatrième circonscription de l’Ain en juin , est également conseiller régional. Il a quitté, cumul des mandates oblige, son poste de conseiller municipal d’opposition à Bourg-en-Bresse, replaced égamente par Christophe Maitre.