The French government denounced on Tuesday evening the “unacceptable behavior” of the Italian authorities who rejected the authorization to accoster the Ocean Viking ship, which was on the coast of Sicily, with 234 migrants on board. The attitude of the Italian authorities is “contraire au droit de la mer et à l’esprit de solidarité européenne”, a declarée une vir gouvernementale française à l’AFP. “Nous attendons autre chose d’un pays qui est aujourd’hui le premier bénéficiaire du méchanisme de solidarité européen.” »

L’Ocean Viking on her way to Corsica

The German humanitarian ship Rise Above docked Tuesday in southern Italy and landed 89 people who were rescued in the Mediterranean, the NGO Lifeline said. Before him, le Geo Barents, navire de Médecins sans frontières (MSF) battant pavillon norvégien, avait accosté dimanche soir à Catane et les autorités italiennes avaient autorisé 357 personnes à debarquer.

L’Ocean Viking, navire de l’ONG européenne SOS Méditerranée qui bat pavillon de la Norvège, est le seul qui ne s’est pas encore vu accorder l’entrée dans un port italien et naviguait mardi matin encore au large du port sicilien de Syracuse. “La situation à bord de l’Ocean Viking est becomeu insupportable pour 234 rescapé.es Après 17 jours à bord, leur santé mentale est gravement affectée: beaucoup souffrent d’insomnie et montrent des signes importantes d’anxiété et de dépression”, s ‘alarmait l’ONG lundi.

“Face au silence de l’Italie”, the NGO asked France on Tuesday to assign a safe port for the landing of the Ocean Viking. The ship should arrive in international waters near Corsica on November 10.

The nouveau gouvernement italien, le plus à droite depuis la Seconde Guerre mondiale, s’est engagé à observer une ligne dure vis-à-vis des migrants. Il réclame une plus grande solidarité des pays européens dans l’accueil des migrants et estime que les Etats sous le drapeau desquels les bateaux naviguent doivent prendre leur part.