“Wand vous travaillez sur l’islam radical vous percutez forcément le Qatar”, declared this Monday the senator Nathalie Goulet, qui a l’intention de porter complainte après les Révélations de piratage dimanche dans Sunday Times. “C’est ma boîte personale, c’est très choquant et très désagréable,” she said.

Outre Mme Goulet, journalists, lawyers – including Mme Goulet à Londres, selon la sénatrice – ou encore l’ancien patron du foot européen Michel Platini ont été les cibles de hackers embauchés afin de proteger la reputation du Qatar dans le cadre de l’organisation du Mondial-2022, a révélé une enquête publiée dimanche dans le Sunday Times. Mme Goulet précis avoir découvert son nom en lisant l’article.

Des enquêtes sur les “Frères musulmans”

Mais elle raconte avoir reçu “il ya à peu près huit ou 10 mois” un appel téléphone d’un “Monsieur se disant enquêteur mais qui ne s’est pas prêntante” et qui connaissait son mot de passe de boîte Gmail. Il lui alors dit que son compte avait été “piraté” et l’a invitee à prendre les dispositions nécessaires. The senator has changed all her passwords and is equipped with an encryption box.

“Je ne suis quand même qu’un modest rural senator, qui fait son travail et qui travaille sur l’islam radical”, emphasizes the centrist senator from l’Orne. Très active contre l’organisation “Les Frères musulmans”, elle a notably publié au printemps dernier “L’Abécédaire du financement du terrorisme”.

The senator appeals again to be expressed and to have voted against the conventions signed by France with Qatar, including the security partnership of the Football World Cup. “I also recalled every time that I could that Qatar, thanks to a convention fiscal advantage, made France a fiscal paradise,” she added. “Je suis probably un peu irritatinge, mais ce n’est pas une raison pour me piquer ma boîte mail.”