Le motoriste Rolls-Royce vient d’annoncer qu’il est prêt à test son demonstratordemonstrator UltraFan dès le début de l’année 2023. Pour ces tests, il a été placé sur son gigantesque test bench constructed sur mesure à Derby au Royaume-Uni en 2020. Ce turboréacteur double-flux à haute dilution, dit ” zero carboncarbon “, est le plus gros jamais construit. Son entrée d’airair mesure 3.55 mètres et ses immenses pales en unionunion carbone-titane should be 25% plus économes en carburant que la première generation de réacteurs de la famille Trent du motoriste.

During the first tests on its reducer, the power of the UltraFan was measured at 87,000 horsepower or 64 megawatts, enough to supply energyenergy une ville de près de 100,000 inhabitants. This engine has not been developed to equip an aircraft in particular, but rather to test the technology in a large scale nature that can be exploited for specific aircraft in the future.

10% de consimation en moins

Pour ces tests, il va être alimenté avec du carburant d’aviation 100 % durable. Dans un premier temps, the idea is therefore to improve the Trent reactors to reduce their fuel consumption and, in fact, the emissionsemissions de CO2. En combinant cette technologie avec des architectures de fuselagefuselage optimized, the reduction could reach 10%. Un taux qui ne parait pas specialepressionnant mais qui, sur le volumevolume des vols, presents an important influence. Le développement de ces technology n’est cependant pas pour demain, car il faudra attendre les années 2030 pour beginner à voir ce type d’appareil voler. In revanche, certain technological bricks should arrive on the current motors and notably on the most recent A350s.