The Fédération française de football “s’engage à réviser” la convention sur les droits à l’image la liant aux Bleus “dans les plus brefs délais”, at elle anoncé dans un communiqué diffused lundi soir, tentent de réusseur un différend avec l’attaquant star Kylian Mbappé.

“The FFF is happy to work on the contours of a new agreement that will allow it to ensure its interests while taking into consideration the legitimate concerns and convictions expressed unanimously by its players,” she added.

Déjà un boycott en mars

Plus tôt dans la journée, l’attaquant du Paris SG et de l’équipe de France avait fait savoir, dans un communiqué transmis à l’AFP, qu’il refusait de participar à une opération marketing mardi à Clairefontaine.

Un nouveau boycott paying, après avoir déjà agi de la même sorte au rassemblement du mois de mars, denouncing la convention droits à l’image en vigueur en sélection depuis 2010.

Une prize de position qui a fini par payer, faisant plier la FFF.

Source by [author_name]