Publication:

The 69-year-old man, suspected of having killed three Kurds in Paris on Friday, was released from custody, the Paris prosecutor’s office said. Une information judiciaire a été ouverte et le suspect va être prênté dans la journée à un judge d’instruction en vue d’une mise en examen, a ajouté le parquet.

The guard à vue de l’homme soupçonné d’avoir tué trois Kurdes à Paris vendredi, a été levé dans la matinée du lundi 26 décembre et le suspect va être prênt à un judge d’instruction en vue d’une probable mise en examen , a indicé le parquet de Paris.

Une information judiciaire a été ouverte pour “assassination and attempt d’assassination en raison de la race, l’ethnie, la nation ou la religion”, ainsi que pour “acquisition et détention non autorisées d’arme”, added the prosecutor, précisant avoir requis le placement en détention provisoire du suspect.

The man of French nationality and age of 69 was interpelled on Friday just after opening fire successively on a woman and two men present in front of the Kurdish culture center located at 16 rue d’Enghien, in the 10th arrondissement of Paris.

Sa garde à vue avait été un temps levée pour un placement en infirmerie psychiatrique. Lors des auditions de l’assaillant présume, ce dernier s’est décrit comme étant dépressif avec l’envie “d’assassiner des migrants, des étrangers” depuis un cambriolage dont il a été victim en 2016.

According to AFP and Reuters