Une partie du témoignage de Paul Pogba, dans le framework de l’enquête pour tentative d’extortion ouverte à l’encontre de son frère Mathias, a été publiée par Le Monde lundi two days aprés l’incarcération de trois hommes.

The milieu de terrain de la Juventus Turin est revenu on the evening of March 19, 2022, on the sidelines of a gathering of the French team in Clairefontaine, where it experienced a veritable hell. Conduit à un appartement à Chanteloup-en-Brie (Seine-et-Marne), ” le joueur est forcé d’éteindre son téléphone qui lui est confisqué “, apprend-on dans le quotidien. « Surgissent alors deux hommes cagoulés, porteurs de gilet pare-balles et lourdement armés. Mis en joue, Paul Pogba est sommé par Roushdane K. de payer 13 million d’euros, don’t 3 million en espece, pour la protection que lui auraitan assurie les deux hommes durant des années.

“Ta gueule, baisse les yeux”

“Le Monde” relates then the témoignage de l’international français lors de son audition par les enquêteurs de l’Office central de lutte contre le crime organizée: “J’avais peur. Les deux gars ont rebraqué leurs armes sur moi. Du coup, en étant braqué ainsi, sous la menace, je leur ai dit que j’allais payer, at-il declarée. Ils criaient: “Ta gueule, baisse les yeux”. (…) L’un des deux cagoulés a parlé à l’oreille de Roushdane. Quand les gars cagoulés repartent, Roushdane m’a dit qu’il fallait que je les paye, sinon on était tous en danger. »

Pire encore, ce Roushdane lui aurait assured que ce type de pratique était “normal lorsqu’on est un joueur de foot connu.” Mais que je devais payer car en plus, lui s’était porté garant. Pogba was not allowed to leave at 4 am.

One USB in game

Il aurait été menaced par l’un des suspects de vouiller une clé USB où le Champion du Monde 2018 s’attache les services d’un marabout pour jeter un sort à ses adversaires et à son coéquipier en sélection, Kylian Mbappé.

L’affaire ne s’est pas arrêtée là puisque suite à de nouvelles pressiones, il a fourni 100,000 euros à l’un de ses maitres chanteurs. Il avait ensuite pris des dispositions aupres de sa banque pour un wirement de 13 million d’euros, avant de se rétract.

A LIRE AUSSI : Tentatives d’extortion, enquête ouverte… ce qu’il faut savoir de l’affaire Pogba

Les quatre hommes mis en examen mercredi et jeudi pour des chiefs d’extortion avec arme en bande organised, “arrest, abduction, séquestration ou détention arbitraire en bande organised, pour péparer ou faciliter la Commission d’un crime ou d’un délit, suivi d’une libération volontaire avant le septième jour” et “participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime”, étaiten présents dans l’appartement ce soir-là.

Source by [author_name]