[ad_1]

Damien Abad (Divers droite): “Il faut un budget pour la France”

“C’est un outil constitutionalnel, pour que l’on puisse voter un budget pour la France.” Le 49.3 a déjà été utilisé plus de quatre-vingts fois, c’est la seule solution face à une opposition qui ne fait que s’opposer. La démocratie est respectée, il ya eu une centaine d’amendements intégrés au projet de budget pour 700 million d’euros et cinquante heures de débat. Il faut que l’on puisse avancer sur l’examen du budget et il n’y a aucune alternative proposed by the oppositions. »

Jérôme Buisson (National Union): “On se croirait au sein du parti communiste chinois”

“C’était un faux suspense, c’est ce qui est gênant, c’est que le gouvernement fasse son marché parmi les améndements votés et ne prenne que ceux qui lui plaisent. On a senti les députés demotivés. Alors qu’ils sont restées plusieurs jours jusqu’à deux ou trois heures du matin, au final c’est une fausse démocratie et on pietine le travail parlementaire, comme dans une démocratie à l’africaine ou au sein du parti communiste chinois car, au final, une seule personne decide. »

Xavier Breton (Les Républicains): “Le tri des amendements est gênant”

“L’utilisation du 49.3 fait partie des tools prévus par la Constitution, cela fait partie de l’arsenal parlementaire. Ce qui est plus gênant est que le gouvernement fasse le tri dans les amendements. Au final il y en vingt-cinq qui sont très techniques et le reste vient en grande partie de la majoritye. The amendments were debated and voted on and they were not retained… Je ne suis pas du tout pour les motions de censure because il ya une gradation des réactions à avoir entre être contre un budget et renverser un gouvernement. »

Olga Givernet (Revival): “Un outil de déblocage”

“C’était inéluctable à partir du moment où les oppositions ne votent pas le budget, on ne peut pas se permettre de ne pas avoir de budget, l’article préliminaire est ce qui permet de fixer un cap pour la France.” C’est un outil constitutionnel comme peut l’être le droit de grève. La République a ses propres outils de déblocage, le 49.3 à l’Assemblée nationale et les requisitions face aux grèves. »

Romain Dabi (Divers droite affilié MoDem): “Anti-democratic world”

“Le 49.3 is a constitutional and juridical tool to avoid blockage.” Nous avons eu dix jours de débats, j’ai moi-même pu soutrem un amendment. Il n’y a rien d’anti-democratique qui avait été validé par les Français en référendum largemente. He examined quelque 1000 amendments, difficile de dire que c’est anti-démocratique. »