Publication:

Depuis des semaines, l’armée ukrainienne tente de reprendre Kherson. The town was evacuated from one part of its inhabitants. Elle est réputée lourdement fortifiée par les forces russes et pro-russes. En face, des soldats ukrainiens, des recrues motivées. Our special envoys, Jonathan Walsh and Omar Al Hamidawi, were brought together by them to prepare for battle.

Simple civilians, members of the territorial defense or professional soldiers… Dans un entraînement center à la localization tenue secrète, des Ukrainiens subissent un entraînement intensif. Most of these new recruits will soon be deployed in the south of Ukraine

Formation of encadre leur “Mansour”. Ce membre des forces spéciales a quitte le champ de bataille pour transmissir son savoir-faire : “Nous venons pour montrer à ces hommes à quoi ressemblent vraiment les combats. Pas la théorie, ou des témoignages de seconde main. Nous leur faisons profiter de notre combat experience,” explanation.

Une péparation pour reprendre Kherson

Savoir évoluer en forêt et sur des terrains incidentés est une priority pour ces futurs soldats ukrainiens : pour reprendre Kherson, les forces ukrainiennes mus’ abord s’abord s’parer d’une vaste zone faiblement urbanisée, sur la rive ouest du Dniepr.

“Dans cette région, ces salauds sont dans une zone qui ressemble exactly à ça. Alors il faut qu’on s’entraîne, pour les encercler et les faire reculer. Ils occupent des villages et des villes, mais ils prennent position dans des forêts , des champs ou des canaux”, insist “Mansour”.

Retrouvez notre reportage en haut de cette page.

Source by [author_name]