Ecologists hate SUVs. Et pour cause : ces engins hauts sur pattes, pénalisés sur le plan érodynamique et plus lourds que les voitures normales, consomment davantage de carburant. D’après une étude de Jato Dynamics en 2021, on estime qu’un SUV émet environ 18% de CO2 en plus qu’une sedan équivalente. A few years ago, the Agence Internationale de l’Energie (AIE) considered even that the rise of SUVs on all markets of the globe was at the origin of the second largest increase in CO2 in the world. Dans ce contexte, comment pourrait-on oser affirmer que les SUV permettent de réduar ces emissions de CO2 sur le Vieux Continent?

No surprises, SUV sales in Europe in 2021 generation plus de CO2 and other car types

Pour comprendre cette affirmation estrange, il faut étudier dans le détail les chiffres de Jato Dynamics sur l’évolution des émissions de CO2 automobiles en Europe. L’organisme détaille en effet les emissions de CO2 par type de voiture. No surprise, les SUVs (représentant touilles 45% du marché automobile total en Europe !) affichent les plus mauvaises émissions de CO2 moyennes. The SUVs sold in Europe in 2021 effectively emit 107.9 g/km of CO2 on average, compared to 97.7 g/km of CO2 for compact cars and 76.9 g/km of CO2 for city cars. On average, these SUVs generate 13% more CO2 than the average car body. But the Jato experts note another phenomenon: last year, 35 of the 85 100% electric vehicles available on the European automobile market were SUVs. These SUVs thus covered 41% of the electric vehicle market against 24% in 2019. Add to this the strong development of hybrid rechargeable technology among SUVs, which is still strongly advantaged by the WLTP homologation process in relation to exclusive thermal engines, and vous obtenez la statistique incroyable du tableau ci dessous: in 2021, the new mid-size family SUVs sold in Europe (Audi Q5, BMW X3, Peugeot 5008…) généraient en moyenne moins de CO2 than citadines with 65.4 g/km de CO2 contre 76.9 g/km pour ces dernières !

Des SUV familiaux qui generent moins de CO2 que les citadines, voilà ce qu'entraîne l'électrification de masse de ces modèles.  The SUVs of the intermediate class are at 65.4 g/km where the city residents rejettent en moyenne 76.9 g/km
Des SUV familiaux qui generent moins de CO2 que les citadines, voilà ce qu’entraîne l’électrification de masse de ces modèles. The SUVs of the intermediate class are at 65.4 g/km where the city residents rejettent en moyenne 76.9 g/km

Les SUV sont obligés de s’électrifier

Alors, the comment arrives à un tel résultat ? Pour une raison finalement très simple : les SUV sont bien les voitures qui consomment et polluent le plus. Les constructors automobiles ont donc dû s’adapter aux normépéennes très strictes de ces dernières années en électrifiant massivement ces véhicules. Sold en moyenne de plus en plus chers, ces SUV peuvent de toute façon se permettent d’embarquer de très coûteuses motorisations hybrides rechargeable et 100% électriques. It was simply the only way to continue selling them to satisfy the ever-more strong demand for SUVs. Even if they electrify them too, the small models have a plus tendency to conserve thermic motopropulseur groups at a low price to remain attractive on the economic level. A l’inverse, les modèles de grand luxe sold au compte-goutte conservent de gros moteurs à pistons ultra-puissants pour le moment, même si eux aussi beginnment à augmenter sensibly leurs parts de versions hybrides et électriques.

Jato verstat bien que les SUVs ont davanten reduit leurs émissions de CO2 en 2021 que toutes les autres categorie de voitures. Mais cela ne rend pas plus vertueux pour autant ces modèles sur le plan ecological when we compare them with vehicles of taille equivalente à la carrosserie plus traditionnelle (serlines, compacts and breaks). Et on rappelle que Jato ne compile que les données de CO2 relative aux émissions des voitures pending leur roulage. Or an electric SUV generates aussi du CO2 et de la pollution à cause de la fabrication de ses grosses batteries…

Source by [author_name]