[ad_1]



Ian Kuchera, president of the Pour Lyon Photo Progrès group/Nadine MICHOLIN

La panne de trop? Pour Yann Cucherat, élu du groupe d’opposition Pour Lyon au conseil municipal, la réponse est oui. A tel point que le conseiller municipal, qui siège dans le même groupe que Gérard Collomb, demande des accounts au president du Sytral, Bruno Bernard (EELV), quelques heures après une nouvelle breakdown sur les lines de metro A et B, ce mardi marin .

“Presenter un diagnostic transparent”

Jan Cuschero acts as Bruno Bernard, president of the Lyon metropolitan area. Il demande ainsi que le president du Sytral soit auditionné lors du prochain municipal council de la Ville de Lyon. “Nous espérons qu’il porra à cette case présenter un diagnostic transparent des problèmes actuellement rencontré par les lignes de métro et les solutions qu’il envisage pour y faire face”, précis l’élé d’opposition.

“Des transports en commun fiables sont ainsi plus que jamais essentiels”

“Cette énième coupure s’avère très préoccupante.”. The metro is a public transport service. Il permet aux Lyonnais et aux Lyonnais de se displacer pour rendre au travail, consult un médecin ou rendre visit à un proche, pursues Yann Cucherat. De surcroit, notre société connaint actuellement une crise climatique imposant de réduire la place de la voiture en ville, mais aussi une explosion des costs du carburant. Des transports en commun fiables sont ainsi plus que jamais essentiels dans notre quotidien. »

L’ancien candidate aux municipales dit fearnde that “the multiple failures of these dernieres semaines prennent le risque d’entamer sérieusement” la confiance des Lyonnais dans le réseau de transports en commun.