Il ya deux ans, ten-seven communes de la Loire ont intégré le program “Petites Villes de main”, qui vise à revitaliser les cités de moins de moins de 20,000 inhabitants afin de faire aux enjeux économiques, démographiques ou sociaux.

Parmi elles, two font partie de la communauté de communes des Monts du Pilat: Bourg-Argental et Saint-Genest-Malifaux, un peu moins de 3,000 inhabitants chacune.

La semaine dernière, des élés genésiens et bourguisans, ainsi que Catherine Séguin, préfète de la Loire, ont signe, en mairie de Saint-Genest-Malifaux, la convention de revitalization territorial qui sert de cadre au program “Petites Villes de demain”.

“…