Après une petite semaine d’ouverture, le Mondial de l’Auto 2022 a déjà fermé ses portes. Premier bilan de l’événement parisien, qui nous donne déjà rendez-vous dans deux ans.

Si vous suivez l’actualité automobile, vous n’y avez pas échappé : le Mondial de l’Automobile de Paris se tenait la semaine dernière, après quatre ans d’absence. L’événement vient de fermer ses portes après seulement une semaine. L’occasion de tirer un premier bilan de cette 89ème édition en demi-teinte.

The organizers are satisfied…

Organized tous les deux ans, le Mondial de l’Automobile est une veritable institution depuis 124 ans. Mais au fil des ans, il a perdu de sa superbe comme d’autres grand-messes automobiles (Genève, Frankfurt…). The last edition of 2020 has been canceled due to Covid-19 and the 2022 edition is not in the tournament.

A lire : les tops et les flops du salon

Malgre cela, de nombreux constructors ont boudé le salon: no German constructors present on site (all groupe Volkswagen, Mercedes et Smart, BMW/Mini…) nor Japanese (Toyota, Nissan, Mitsubishi), nor English (Jaguar, Land Rover, Bentley) ni meme italien (Fiat, Ferrari, Lamborghini). Le salon s’est réduit à peau de chagrin, avec trois pavillons seulement et six jours d’ouverture au public contre près d’une quinzaine habitually.

Environment 400,000 visitors in the family

Pour autant, l’organisation estime que l’édition 2022 du Mondial est un joli succès. The event attracted 400,000 visitors between Tuesday 18 and Sunday 23 October, plus 3,000 journalists accredited with the right to a press day on Monday 17 October (contre deux jours opuravant). Certes, c’est beaucoup moins que le million de visiteurs habituel, réparti sur une plus longue période comprehendée deux weekends completes.

Du côté des constructors présents, on se félicite d’être venu et d’avoir réussi à attracter les visiteurs. Lors de nos differents passages sur les journées publiques, nous avons en effet croisé beaucoup de monde sur les stands de Renault, Dacia, Peugeot ou encore DS. According to the organization of the salon, Renault announced that it had sold more than 500 vehicles. Les nouveaux constructeurs chinois ont suscité de l’intérêt aussi, mais dans une moindre mesure selon les témoignages recueillis sur place.

The public un peu moins convinced…

This salon en version réduite a donc séduit plusieurs centanes de milliers de personnes, mainly en provenance de l’Île-de-France (60% selon le groupe Hopscotch qui organize le Mondial). Mais le cost exorbitant du billet, le program plus léger et des difficulties d’accès (parking pay et vite complet, difficulty d’approvisionement en essence) en ont forcément freiné certains.

A lire : Peugeot Inception Concept : a disappointing announcement at the Mondial de l’auto

Haureusement, quelques animations ont permis de redonner quelques couleurs à un peu morne stand, pétanque chez Ora… Les quelques visiteurs interrogés regrettent nevertheless l’absence de nombreuses marques, dont Citroën alors que Peugeot, DS et Jeep du même groupe Stellantis sont pésents. Only the Renault group seems to have played the game in depth with concept cars and novelties in chaos for each brand.

The 2024 edition has already been announced

Malgré les réserves de certains sur la tenue dans le temps d’un tel salon, il semblerait que la mayonnaise continue à prendre pour le moment. L’organisateur du Mondial indicates already in its press release that the show will be back in two years, à des similar dates. Il nous donne donc rendez-vous pour la 90ème edition du Mondial de l’Automobile in October 2024, et invite d’ores et déjà les constructors et acteurs de l’automobile à réfléchir à la form à donner à l’événement. Selon Hopscotch, “an innovative program on course for deployment in 2023.” Il se murmure même que le salon serait rallongé pour être sur deux weekends!

Photo: Mondial de l’Auto (Facebook)

Learn about Auto-Moto.com:

Mondial de l’Auto : les nouveautés électriques en photos

Mondial de l’Auto : les nouveautés étrangères en photos

Salon de Genève: l’édition 2023 ne se tiendra pas en Suisse!

Source by [author_name]