They collaborated on True Romance and USS Alabama. Ce niernier reviendra ce dimanche sur Arte, dans le cadre d’une soirée peciale Denzel Washington.

Denzel Washington sera à l’honneur, ce dimanche sur Arte. La chaîne programera d’abord l’un de ses succès, USS Alabama (1995) Avant de lui consacrer un documentaire inédit, déjà visible on replaytitle Denzel Washington, American model.

Pour patient, cette lecture retrace une Partie de la fabrication de ce film de sous-marin réussique l’on doit en partie à l’amitié entre le réalisator Tony Scott and True Romance screenwriter’s son, Quentin Tarantino.

Pourquoi Denzel Washington is eternal

Si Quentin Tarantino others Tony Scott n’ont collaborated ensemble qu’à deux reprises, le second a eu un impact particulier fort sur le premier qui l’admirait. It’s notably thanks to him that Tarantino saw his popularity explode in Hollywood. Et tout ça grâce à un seul film: True romance.
Alors totalement inconnu et frankly fauché, Quentin Tarantino a dans ses cartons trois scenarios : Reservoir Dogs, Tueurs Nés others True romance. Mais avec un account en banque far d’être flourishant et un nom pas encore vendeur, le jeune scénariste vend deux scénarios pour toucher l’argent nécessaire à sa première realization: Mad dogs. L’un, Tueurs nés est réalisé par Oliver Stonel’autre a true novel cf Tony Scott.

Si ce dernier laisse quasiment en l’état le scénario, il modifie la fin pour en faire un “happy ending”. Un choix auquel était grandement opposit Tarantino qui avait fait mourir le héros. Mais le scénariste se ravise en découvrant le résultat qui le bluffe. “J’adore la façon dont il filme, ce n’est pas du tout ma manière de faire. Il utilize plein de fumée et moi, je ne veux pas de fumée dans mes films. J’ai beaucoup de plans longs alors que, pour ​​​​Tony, plan long in seconds”at-il confié à l’époque la presse selon le livre Tarantino de Jerome Charin.

Between friendship and admiration
Totally bluffant, le scenario de True romance est une double ramp de launch pour Quentin Tarantino. Il lui permet non seulement de financer en partie le mythique Mad dogs mais il lui apporte la notoriété necessaire pour développer ses projects à Hollywood. Un indéfectible lie now les deux hommes restés amis. Deux ans après True romanceils se retrouvent une deuxième fois pour USS Alabama. Non rédité au générique (the scenario is officially signed by Michael Schiffer, connu pour Colors), Tarantino imposes lush dialogue in the style and son of the universe in certain dialogues – like Robert Towne (Chinatown) and Stephen Zailian (Schindler’s List). Clin d’oeil supplémentaire du scénariste : il baptise l’un des personnages Russel Vossler en hommage à son ami Rand Vossler.

L’histoire d’USS Alabama :

Des soviet nationalists se sont emparés d’un sous-marin nucléaire russe. Les autorités américaines sont immediately prévenues, et l’USS Alabama, le plus puissant submarine nucléaire des Etats-Unis est sentée au large des côtes soviétiques. Aux commandes, le commandant Ramsey, un militaire aux multiple decorations mais détesté par son équipage, et son second, le lieutenant Hunter. Quand un message parvient au poste de contrôle du sous-marin pour ordonner le launch d’un nuclear missile sur l’ex-URSS, les deux hommes, conscient de leur responsabilités, hésitent mais s’apprêtent à executer l’ordre. Mais un deuxième message, illegible, est reçu quelques temps plus tard. Pour Hunter, il n’est pas question de tirer le missile avant de savoir ce que ce ce nouveau message renferme. Pour Ramsey, le tir du missile doit se faire au plus vite au risque de mettre en danger la nation américaine…

Movie announcement:

D’Equalizer à Training Day : Denzel Washington en sept bottes secrètes

Source by [author_name]