Publication:

Battu made his debut in September for Liz Truss, Rishi Sunak, 42, an official Downing Street candidate, attention, la veille, les 100 parrainages de députés conservateurs nécessaires pour pourirseuer la course. Une victoire ferait de lui le premier chef de gouvernement non-blanc du Royaume-Uni.

Peut-être l’heure de la revanche pour Rishi Sunak. The former British finance minister announced on Sunday 23 October that he was running to become Prime Minister, on the eve of the closing of candidatures for this flash campaign, in which Boris Johnson is still waiting for his decision.

Rishi Sunak était le premier à avoir atteint vendredi soir les 100 parrainages de députés conservateurs necessaires pour pursuivre la course, mais cet homme de 42 ans a attendu dimanche matin pour officialiser sa candidature.

“Le Royaume-Uni est un grand pays, mais nous sommes congonos à une profonde crise économique”, wrote on Twitter this former banker, qui a été ministre des Finances de 2019 à juillet dernier.

>> À lire aussi: “After the resignation of Liz Truss, the Conservatives are looking for a new Prime Minister”

“C’est pourquoi je me présente pour être le leader du Parti conservateur et votre prochain Prime ministre. Je veux redresser notre économie, unir notre parti et agir pour notre pays,” he continued.

This new campaign for Downing Street is open jeudi en raison de la démission de Liz Truss, après seulement 44 jours au pouvoir. Début septembre, elle avait été élue par les members du parti conservateur face à Rishi Sunak, qui va donc peut être avoir sa revanche dans les prochaine jours.

Après une semaine politique chargede en rebondissements, trois possible candidates ont émerge depuis judi: Rishi Sunak, Penny Mordaunt, who announced his candidacy vendredi et aussi l’ex-Prime Minister Boris Johnson, who resigned in juillet.

Les candidats ont jusqu’à lundi après midi pour obtenir les cent sponsorships.

On campaigner Guido Fox’s website, Rishi Sunak has 139 features after announcing his candidacy, behind Boris Johnson (75) and Penny Mardaunt (27).

Une fois que les candidates auront prênt their sponsors, les 357 députés conservateurs voteront et, s’il reste deux candidates en lice, les 170 000 adhérents du parti les départager par un vote sur internet d’ici le 28 octobre. In the case of a unique candidate, this person entered directly to Downing Street at the beginning of the week.

Poursuite des tractations

Les tractations au sein du parti conservateur, profoundly divided, vont donc se pursuivre dimanche.

Rishi Sunak and Boris Johnson met on Saturday evening to discuss the possibility of a joint candidacy, according to multiple media. Ces deux hommes sont à couteaux tirés depuis juillet, quand la démission de Rishi Sunak, suivie d’une sixantaine d’autres, avait entrainé de parture du Prime Minister Boris Johnson.

Cette rencontre ne leur a visibly pas permis de s’entendre sur un ticket commun.

Boris Johnson delivers a “statement” confirming the statement on the BBC by acting Secretary of State for Economic Affairs Jacob Rees-Mogg.

According to a poll by the Sunday Telegraph, Boris Johnson would have all the chances if the party’s voters had to choose two candidates: half of them think he would be the best Prime Minister, according to the poll 28% drink for Risha Sunak. Et près de 60% de ces électeurs conservateurs estiment que le départ de Boris Johnson au début de l’été était une erreur.

Penny Mordaunt, qui a démenti dimanche avoir eu des tractations avec le camp de Boris Johnson, s’est dite “confiante” sur ses parainages.

>> À relire : “The Kingdom of Great Britain: Liz Truss – Rishi Sunak, at the site of Margaret Thatcher’s duel”

“Je pense que je suis la mieux placee pour rassembler le parti,” said the BBC. “Les gens en ont marre de nas disputes,” she added. “Ce qui est important, c’est que nous reconstruisions la stabilité (…) et la confiance”.

“La façon don’t nous en sommes arrivés là est compréhensible: divisions du Brexit, décisions difficiles prises lors de la pandamiie, élections successive des dirientes etc”, at-elle aussi écrit dans le quotidien The Telegraph. “Sure, well. Acceptable, no.”

“Il n’est pas acceptable que nous risquions maintenant de perdre une élection parce que nous ne pouvons pas travailler ensemble,” said Penny Mordaunt.

The next Prime Minister will govern a country plunged into a serious crisis of the cost of life, with inflation exceeding 10%. Il devra calmer les marchés, dans la tempête depuis les annonces budgetary du gouvernement Truss fin septembre. Il devra également tenter d’unir un parti divise depuis des années, à deux ans des élections Législatives.

The leader of the opposition travailiste, Keir Starmer, repeated his call for early elections on Sunday. Les travaillistes sont au plus haut dans les pollages, après douze ans de pouvoir conservateur. The next Conservative Prime Minister will be the fifth since 2016.

With AFP

Source by [author_name]