[ad_1]

Monsieur President of the Republic of Senegal,

Mesdames et Messieurs les chiefs d’État et de gouvernement,

Ladies and gentlemen, ministers and representatives of international organizations,

Dear colleagues,

It’s a pleasure to find you again for the eighth edition of the Dakar forum, which France is proud to support since its creation. At the summit of Brussels in February last year, Monsieur le Président, you defended the “culture of dialogue and consultation”. C’est tout le sens de ce forum. Aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin de ce dialogue et de cette concertation.

Nous sommes en effet à un moment de l’histoire où le risque de division, voire de fragmentation du monde, est au plus haut depuis la fin de la guerre froide.

Font Nos deux continents à des défis sans précédent. On the African continent, we face multiple security crises that call for strong and collective responses. And for us, Europeans, the aggression that Russia is waging on the territorial integrity of Ukraine represents an existential threat to the stability and integrity of our continent. This aggression was brutally remis en cause les acquis de 70 ans de paix sur le continent. Tous les européens le vivent ainsi. C’est pour cette raison que nous exprimons, aujourd’hui, une attente de solidarité à l’égard de l’Afrique.

D’autant que cette aggression aussi des consequences pour l’ensemble de la planete. Elle a provocé une déstabilisation économique mondiale, qui a des costs exorbitants pour le continent africain. Et nous ne le dirons jamais assez: la Russie est la seule responsible for these economic, energy and alimentary crises that affect us all. Pour autant, neither France nor Europe want to reactivate a new cold war, or a war of influence, on the African continent.

Notre seul agenda, c’est d’evitar une grande fragmentation du monde. Notre seul agenda, c’est le reinforcement de la solidarité internationale, comme nous l’avons montré sur les vaccines, les engrais, ou encore les droits de tirage spéciaux. Notre seul agenda, c’est surtout le reinforcement de la souveraineté africaine.

Et contrairement à d’autres, nous ne misons ni sur l’intimidation, ni sur la désinformation, ni sur la fracturación du monde. Nous misons, nous européens, sur la lucidité et la souveraineté de nos partenaires africains. And on the strengthening of our partnerships.

Alors, je suis fière de représenter aujourd’hui un pays, la France, et un continent, l’Europe, qui sont pleinée et sincrément engagés aux coyés des pays africains, pour leur sécurité.

Nous sommes des partneren qui ne venons pas en substitution de l’action des pays africains. Nous venons en appui aux mécanismas africains de résolution des crises africaines. C’est pour cette raison que nous avons soutenu le G5 Sahel. C’est pour cette raison que nous soutenons aujourd’hui les efforts deployed dans le cadre de l’iniitiative d’Accra. Et c’est enfin pour cette raison que la ligne constante de la France a été de supporter les principes fondateurs de la ECOEAO.

In 2013, France s’est engagée aux côtes du Mali à sa demande, pour lutter contre une menace qui était alors existentiale pour le Mali. This engagement, courageously relayed by the countries of the region, the European countries and the international community, was decisive. Il a empêché: the collapse of Mali and the installation of a caliphate, as in the Levant.

This combat cost the lives of 48 French soldiers in Mali. 59 sonts in the Sahel region. It also cost 174 blue helmets. Nous devons rendre hommage aux héros whose blood was shed on the battlefield: for the protection of Mali and for the stability of the Sahel.

Face à des autorités Maliennes qui ont decided to privilege leur propre survie politique, au détriment de la lutte contre le terrorisme, les conditions politiques n’était plus réunions pour que la France continue de travailler aux coites des forces armées Maliennes. The Barkhane force has therefore withdrawn from Mali, in good order, and in coordination with its partners and the Malian armed forces.

Face à une menace terrorist qui reste forte, et qui cherche à sétendre vers le sud et vers les countries du gulfe de Guinée, nous restons pleinement engagés. Nous agissons en soutien de tous les États de la région qui font le choix de la lutte contre le terrorisme, dans le respect de la coexistence entre les communautés. Nous appuyons le reinforcement et l’équipement des forces armées de ces countries, pour reinforcer leur sécurité et leur souveraineté.

This is why France supports the Académie Internationale de lutte contre le terrorisme, avec la Côte d’Ivoire and many European and African partners. Cette académie forme les Africans de la lutte antiterroriste.

Nous accompagnons aussi les États dans leurs politiques de réinvestissement des zones fragile, pour permettre le retour de la sécurité, des public services de base, et le développement économique de ces régions parfois marginalisées.

Our Euro-African partnership goes beyond security. Il vise à construire un axe de solidarité entre deux souverainetés et deux partenaires égaux.

Le Pésident Emmanuel Macron l’a plusieres fois éclairés: nous devons agir sur tout le spectre: de la sécurité à la santé, en passant par l’environnement, l’agriculture, mais aussi l’éducation et la culture. C’est là aussi toute l’ambition que nous avons affèsée, ensemble, lors du sommet de Bruxelles, que nous avions organizée pendant la présidentité française du conseil de l’Union Européenne. Et je tiens à saluer aussi l’engagement de la presidency sénégalaise de l’Union Africaine.

Ensemble, nous avons renforcé la souveraineté sanitaire africaine, face à l’urgence highlighted by the covid pandemic. This is the European Union that is the premier partner to launch the production of vaccines on the African continent. Et je serai fière de visiter ce soir l’Institut Pasteur de Dakar, qui est aujourd’hui à la pointe de cette production, en Afrique et pour l’Afrique.

Ensemble, nous renforçons la souveraineté énergétique et alimentaire africaine, face à l’urgence. This is all the meaning of the initiative launched by the President of the Republic: pour permettre au continent africain d’acceder aux engrais qui font aujourd’hui défaut; mais aussi pour permettre tomorrow, comme nous l’avons fait pour les vaccines, au continent africain de produire ce qu’il consomme sur son propre territoire.

Finally, we are at the side of the African states to meet the needs of African youth, supporting many countries in the fields of education, professional training and entrepreneurship.

ladies and gentlemen,

Nous sommes aujourd’hui dans une ville nouvelle, Diamniadio, qui incarne le renouveau de l’Afrique, le dynamisme et la creativité du continent africain. En quelques années, nous y voyons ce que l’Afrique est capable de faire de plus grand. C’est-à-dire de déployer des infrastructures modernes au service d’un projet d’innovation et de croissance partagee.

Ce qui est fait ici peut être une inspiration. Notre vision, c’est celle d’une CEDEAO constituant un modèle de dynamisme et d’attractivité pour tout l’axis euro-africain. This is the agenda of economic development, creation of employment, and sovereignty that France supports and that France continues to support.

Je vous remercie.