Le rendez-vous du jour

Anne Hidalgo invitée du « Face aux électeurs » du groupe EBRA

Anne Hidalgo est l’invitée, ce mardi à Nancy, du nouveau rendez-vous politique « Face aux électeurs » initié par votre journal et l’ensemble des titres du groupe EBRA (L’Alsace, Les Dernières nouvelles d’Alsace, Le Républicain lorrain, L’Est républicain, Vosges Matin, Le Bien public, Le Journal de Saône-et-Loire, Le Progrès, Le Dauphiné libéré).

Vous pourrez suivre cet échange sur notre site à partir de 19 heures.

18h18 : En Bretagne, Jadot initie son sprint final

« C’est glissant mais on tient », s’est exclamé mardi l’écologiste Yannick Jadot, englué dans la vase sur la plage de Hillion, près de Saint-Brieuc, où il est venu parler du fléau des algues vertes et se projette « en mouvement » vers le premier tour.

Dans les sondages aussi, le candidat vert est encalminé, autour des 6% d’intentions de vote, loin de son concurrent à gauche Jean-Luc Mélenchon. Pour la dizaine de jours qui les séparent du premier tour, les écologistes ont donc prévu des déplacements tous azimuts : « Chaque jour, une matinale radio, puis un déplacement », confie son entourage. « Pour fournir des images aux télés qui en ont besoin. » Et ne pas se faire oublier des électeurs…  

17h28 : Nathalie Arthaud publie à son tour son clip de campagne

Filmée face caméra dans un café, puis en dynamique dans la rue, Nathalie Arthaud a publié ce mardi son clip de campagne. Sous-titré et avec langage des signes intégré. La candidate de Lutte ouvrière se montre à l’aise dans l’exercice, défendant selon sa ligne politique le pouvoir d’achat et les travailleurs et travailleuses. 

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix



16h59 : Les agriculteurs plébiscitent un second tour Macron/Pécresse, selon un sondage

A la veille du Grand oral des candidats sur l’agriculture, organisé ce mercredi à Besançon, la FNSEA dévoile dans un sondage de l’Ifop* les intentions de vote des agriculteurs au premier tour. Comme pour les sondages en population générale, Emmanuel Macron se place très largement en tête (30%), suivi par la LR Valérie Pécresse (13%) et Eric Zemmour (12%). Avec 11% des intentions de vote, Marine Le Pen est loin du second tour. Tout comme Jean-Luc Mélenchon (9%), Jean Lassalle (8%), Yannick Jadot (7%) ou Nicolas Dupont-Aignan (3%). En queue de peloton, on retrouve à égalité Philippe Poutou, Fabien Roussel et Anne Hidalgo (1%). 

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu.

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.


Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix



Quant au second tour, le sondage donne Emmanuel Macron gagnant dans les trois scénarios envisagés : 65% contre un score de 35% pour Valérie Pécresse, 70% contre 30% pour Marine Le Pen, 74% contre 26% pour Eric Zemmour.

*Enquête Rolling Ifop – Fiducial pour la FNSEA, réalisée du 17 au 21 mars 2022 auprès de 1 500 agriculteurs représentatifs des exploitations agricoles françaises du 24 février au 14 mars 2022.





Emmanuel Macron en campagne virtuelle sur Minecraft

Le candidat Emmanuel Macron invite à le suivre sur l’un des plus célèbres jeux vidéo, Minecraft, avec visites virtuelles d’un QG et d’une salle de meeting… Et « on peut imaginer », selon l’équipe, des conversations en ligne avec le candidat.

>> Notre article est à lire ici. 

16h25 : En visite à Sevran, Zemmour se défend de toute récupération politicienne

Après Aulnay la semaine dernière, Eric Zemmour est pour sa part retourné en banlieue parisienne mardi, à Sevran (Seine-Saint-Denis), ville marquée par des violences urbaines : « Nous éradiquerons la racaille comme il fallait terroriser les terroristes », a-t-il dit, reprenant l’expression de « racaille » employée naguère par l’ex-président Nicolas Sarkozy.

Le candidat d’extrême droite, qui subit lui aussi une lente érosion dans les sondages, s’est toutefois défendu de toute récupération politicienne mais a été interpellé verbalement par des habitants dénonçant « une provocation ».

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix



16h18 : Valérie Pécresse de retour sur le terrain pour relancer sa campagne

Privée de terrain depuis cinq jours à cause du Covid, Valérie Pécresse s’est rendue mardi dans les Hauts-de-France, à la rencontre de chefs d’entreprise à Marcq-en-Baroeul, en région lilloise.

« Je milite aujourd’hui pour un vrai bouquet de pouvoir d’achat », a lancé Valérie Pécresse, se disant « la candidate du pouvoir d’achat, la seule qui finance ses mesures et ne fait pas de promesses démagogiques aux Français en augmentant le déficit et la dette ». La candidate LR, qui oscille entre 10 et 11% dans les intentions de vote du premier tour le 10 avril, tente ainsi de relancer sa campagne, qui s’est enlisée au fil des semaines. 

La candidate s’est ensuite rendue à Roubaix, où elle a promis de donner aux maires et aux préfets « le pouvoir de fermer administrativement » les établissements « islamistes prêcheurs de haine ». 

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix



15h33 : Lassalle, Mélenchon et Roussel dévoilent leur clip de campagne 

Le candidat de Résistons a fait le choix de la sobriété pour son clip officiel de campagne : Jean Lassalle s’est filmé en mode selfie avec un téléphone pour s’adresser aux Français. Il appelle « les jeunes et les moins jeunes » à le rejoindre dans un bus floqué de son patronyme et son portrait pour « faire le tour de France de l’espoir ».

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix



« Je vous accueille dans ma bibliothèque », invite de son côté Jean-Luc Mélenchon. Le candidat de l’Union populaire y énumère notamment ses propositions et souligne l’urgence de mettre en œuvre la « planification écologique » et rappelle sa volonté de bâtir la VIe République.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix



« J’aime la France », introduit le candidat du Parti communiste dans son clip de campagne de 3’30 minutes publié sur Twitter. Fabien Roussel y dénonce « les grandes fortunes et les grands groupes qui ont pris le pouvoir, épuisant le vivant et la planète ». Le chantre des « Jours heureux » assure que « l’argent est partout », « et je préfère le voir dans votre porte-monnaie, issu de votre travail, plutôt que planqué dans un paradis fiscal ».

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix



Marine Le Pen doit, elle, dévoilé son clip de campagne ce mardi à 19 heures. 

15h16 : Les candidats invités à se positionner sur la question des enfants de djihadistes en Syrie

Deux avocats de familles retenues actuellement dans les camps kurdes en Syrie ont écrit mardi aux candidats à la présidentielle pour les inviter à « prendre position pour le rapatriement des enfants et des mères ». 

Ce rapatriement « s’impose aussi bien pour des raisons humanitaires que sécuritaires », écrivent Mes William Bourdon et Vincent Brengarth. Ils rappellent qu’« en dépit des nombreux recours exercés depuis plusieurs mois, leur situation demeure inchangée et ce alors même que leurs droits fondamentaux sont totalement bafoués. Nous ne comprenons absolument pas l’inertie du gouvernement ».

Jusqu’à présent, Paris a maintenu une politique de retour au cas par cas pour ces enfants – 35, majoritairement des orphelins, ont été rapatriés jusqu’ici – et considère que les adultes devraient être jugés sur place.

15h05 : Hidalgo, à Nancy ce mardi, répondra à notre panel de lecteurs 

La maire de Paris sera-t-elle la prochaine présidente de la République ? A l’occasion d’un déplacement de la candidate socialiste à Nancy ce mardi, Anne Hidalgo est l’invitée de notre rendez-vous politique « Face aux électeurs ». Vous pourrez suivre cet échange sur notre site à partir de 19 heures. 

Les autres candidats ne sont pas en reste. Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) se déplace dans le Grand Est ce mardi, d’abord à Reims, avant de tenir un meeting avec Florian Philippot à Forbach. Le candidat écologiste Yannick Jadot est, lui à Saint-Brieux, pour un déplacement sur le thème des algues vertes. Testée négative au Covid-19 lundi, Valérie Pécresse (LR) est elle aussi sur le terrain ce mardi, dans les Hauts-de-France. 

Les informations essentielles de la matinée

  • Nicolas Dupont-Aignan s’est écharpé avec les journalistes de RTL, accusant les médias de faire de la « propagande » pour Emmanuel Macron et dénonçant une campagne « truquée de A à Z ».
  • 25 000 personnes sont inscrites au seul meeting du chef de l’Etat, samedi, à Paris.
  • Jean-Luc Mélenchon est à deux points du second tour, selon un sondage de l’institut Cluster 17, à 15% d’intentions de vote, derrière Marine Le Pen (17%) et Emmanuel Macron (27%). 
  • Eric Zemmour assure que, s’il avait entendu les cris « Macron assassin » à son meeting dimanche, il les aurait arrêtés.
  • Fabien Roussel, Jean-Luc Mélenchon et Jean Lassalle ont dévoilé leur clip officiel de campagne. Marine Le Pen publiera le sien à 19 heures.

15 heures : Bienvenue dans ce direct consacré à l’actualité politique et à la campagne en vue de l’élection présidentielle de 2022. Retrouvez tout ce qu’il s’est passé ce mardi matin dans notre article.