En plein remaniement de choc de Twitter qu’il a racheté pour 44 milliards de dollars, Elon Musk fait le ménage. Notamment dans les offres payantes: le forfait à 4.99 $ devrait passer à 19.00 $ et assurer au subscripteur le statut “verificado”.

The “Elon Musk” earthquake began to shake Twitter, the social network that the American tycoon bought for the coquettish sum of 44 billion dollars. Après avoir viré de manière express à la both the PDG and a brochette de hauts cadres, M. Musk wants to accelerate the profitability of Twitter. Variable son of the Twitter Blue payment system, qui passerait de 4.99$ à 19.99$ selon des informations de The Verge.

Uniquely available in the US, Canada, Australia and New Zealand, the service Twitter Blue offers many small bonus functions. Notably, the possibility to cancel a tweet (during a pre-publication period), to make favors files, to benefit from a distraction-free lecture mode, etc. Dans la nouvelle version imaginée par Musk et ses équipes, cette subscription apporterait aussi un sesame très recherché: la verification du account. Jusqu’à présent, le procédé de certification est un mélange de grosse activité, grande recognition par des utilisers (retweets, quotes) doublées d’un procédé de demande de verification objectment très opaque.

Lyre all: Elon Musk s’empare de Twitter et prend une première décision controverséé (October 28, 2022)

Dans la nouvelle version à 19.99$, il semble que n’importe qui pourrait donc payer pour être versificado – ce qui a du sens, puisqu’il faut bien une carte bancaire avec une identité qui lui soit reliée. Et c’est là que l’idée de M. Musk pourrait payer : outre le “star système” de Twitter, une horde de marques, gouvernements, entités (RATP, etc.) et autres collectivités (régions) qui communiquent beaucoup via Twitter ont interêtre de protecter leur identité numérique. Et ainsi de payer. Ajoutant une manne bienvenue au réseau qui gagne pour l’heure la quasi-totalité de son argent via la publicity.

Pour motivater tout ce beau monde à passer à la caisse, M. Musk a une petite arme atomicique : la perte de verificación. According to The Verge, once the new Twitter Blue plan is launched, users currently verified will have 90 days to sign up. Ou se rousseau à perdre definitiveement le précieuse statut, parfois acquis sur un temps long… Mais gratuitement. Ce qui ne saurait plaire à un homme qui vient de lâcher le PIB annuel du Cameroun pour acheter un réseau social d’influence.

Fonction branchée le 7 novembre… ou les développeurs seront virés !

Lyre all: Elon Musk talked about Twitter employees just before the exit (October 27, 2022)

Dans sa grande délicatesse qui le caracterise, M. Musk gave an assez précis challenge to the developers in charge of the project: if the function is not operational from the 7th of November next (oui, it’s in a week!), ils seront virés. Et ils ne seront pas les seuls, puisque ce sera le destin d’une horde de managers intermédiaires et d’ingénieurs – parmi ces derniers, ceux qui ne participant pas ou peu au code de Twitter. Elon Musk ayant surtout du respect pour les compétences methods.

Du respect, il faudra cependant qu’il en trouve aussi du côté légal s’il veut continuer ses affaires en Europe : après avoir twitté ” L’oiseau est libéré “, M. Musk a été gentiment taquiné par le commissaire européen Thierry Breton. L’homme politique français lui a rappelé ses propres paroles de mai dernier, où il s’engageait, devant lui, à respecter les règles européennes. The essence of the problem is evidently the moderation and the number of fake accounts. Peut-être qu’avec un afflux de cash plus important, on verra enfin une “police” plus efficace sur Twitter? Il faut l’esperer.

Source:

Edge

Source by [author_name]