The general director of the Shakhtar Donetsk Shakhtar Donetsk club appealed on Friday, when FIFA replaced Iran with Ukraine for the 2022 World Cup in Qatar (November 20 – December 18), and at a time when Kyiv accused Tehran of buying drones in Moscow to pour appuyer son of invasion.

“Alors que les dirientes iranens s’amuseront à considerer leur équipe nationale jouer à la Coupe du monde, les Ukrainiens seront par des drone iranens et des missiles iranens”, – wrote Sergei Palkin in a published communiqué sur les réseaux sociaux.

Depuis plusieurs semaines, Kyiv accuses Téhéran d’avoir livré des drons kamikazes Shahed 136 à Moscou qui les utilizes ensuite pour viser notably des infrastructures énergétiques, ce que l’Iran et la Russie ont nié à plusieurs reprises.

“Cachun de (ces drones) a été produit et livré par les authorities iraniennes, des instructeurs iraniens et l’armée ont diremente forme et géré les launches de drones”, a encore denoncé M. Palkine.

>> A LIRE AUSSI : En direct : le Kremlin assure que la France ne fait aucun effort de méditation

“Shakhtar appeals to Fifa and the entire international community to immediately ban the Iranian national team from playing in the World Cup as a result of the country’s direct participation in terrorist attacks against Ukrainians,” he said. demandé lundi M. Palkina.

Pour le dirigeant, la Fifa devrait remplacer l’Iran par la “Zbirna” ukrainienne, “qui a prouvé qu’elle meritait de participer au Mondial”, “jouant avec son coeur” selon lui lors des barrages d’accession au Mondial début juin .

The Ukrainian selection, lined up by Oleksandr Zinchenko and Andriy Yarmolenko, beat Ecos 3-1 in the league in Glasgow before bowing out in the final stage of the barricade against Gal (1-0) in a huge international victory for des sympathies.

The regulation of the World Cup leaves Fifa the possibility of replacing a national selection with another, notably in the case of the withdrawal of a participating nation, but does not specify the criteria used to designate the repêchée team.

Le remplacement de l’Iran par l’Ukraine pour des motifs politiques serait “une décision historicallyment et sportivement justifiée”, a appoyant lundi M. Palkine, appellet les dirientes du mondial football à ne pas “répéter les erreurs de la Cupe du monde 2018 in Russia”.

Source by [author_name]