Près de 600 pèlerins passent chaque année par la colline du mont Roland, mais depuis bientôt dix ans, il ne leur était plus possible d’y passer la nuit, sauf à dormir au Chalet, l’hôtel-restaurant du site. Car les locaux du sanctuaire preprement dit étaiten fermés depuis 1993.

“Ces pèlerins viennent en général de l’abbaye d’Acey, distante de 22 kilometers à pied. Nous sommes ici sur une variante du chemin de Compostelle, dit ”le chemin des Allemands”, because 70% of the marcheurs come from outre-Rhin or d’Alsace. Il ne s’agit pas d’un trace aussi ancien que le chemin de Compostelle proprement dit”, explains Jacques Poitou, mandaté par le Diocèse comme responsible du nouveau gîte.

Un hébergement d’une nuit pour un couple et deux enfants

Depuis fin août,…

Source by [author_name]