Les ventes de terrains par la municipalité, route de Beauzac et route de Saint-Julien, se maintienn en tête des sujets de l’actualité bassoise.

En deuxième point de l’ordre du jour, jeudi soir, le mayor Guy Jolivet abordait l’assignation en justice de la commune en date du 15 novembre par Paul Bourgin-Barel. Le conseiller d’opposition (“Agissons ensemble”) vise par cette action l’annulation des deux délibérations relative à ces cessions foncières.

En parallel de la démarche de Paul Bourgin-Barel, le conseiller d’opposition Rémi-Defours, (“Bâtir le Bas de demain”) a tenu à préciser que la contestation de ces cessions était “l’affaire de plusieurs personnes”.

1380 signatures on the petition

Alongside him, his co-conspirator Franck Bardel indicated that he was in charge of the collective “Pour la défense et…