The New York Stock Exchange ended strongly lower on Thursday, more and more concerned about the trajectory of the American economy in 2023, with defensive companies and the fear of monetary tightening.

The Dow Jones gained 1.05%, the Nasdaq gained 2.18% and the S&P 500 fell 1.45%.

Wall Street did not welcome, prior to the opening, the revised increase in the estimation of American growth for the third trimester, at 3.2% in annual rate against 2.9% until now, while the economists attended a the status quo.

“L’économie continue à croître et les ménages à dépenser”, Roubil Farooqui Reactor, High Frequency Economy. Even if she attends to a slowdown in 2023, “la priorité à la fight contre l’inflation means that the rates will remain higher, plus longtemps, l’an prochain.”

Par ailleurs, les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage sont ressorties inférieures aux attentes, signe que le marché de l’emploi remains vigorous.

Ces deux indicators meilleurs que prévão “enforcent, dans l’esprit des investors, la possibilité que la Réserve fédérale soit more offensive” sur le plan monétaire l’an prochain et continue de remonter ses taux, selon Tom Cahill, de Ventura Wealth Management.

Pour autant, les taux ont très peu évolué judi, confirmant la tendance récentes d’un marché obligataire stabilisé, après une année 2022 mouvementée.

Le rendement des emprunts d’Etat américains à 10 ans s’afficait à 3.68%, conte 3.66% la veille.

Pour Adam Sarhan, de 50 Park Investments, les derniers jours de l’année 2022 sont l’occasion de liquider des positions et de concrétiser des pertes, ce qui tend à favorer le repli du marché. A movement that is accentuated by the weak volumes of exchanges due to the absence of numerous operators, already on leave.

Autre élément negative, “les publications de résultats ont déçu”, ont relevé les analysts de Schwab, dans une note.

Among them is the used car sales network CarMax (-3.66% to $57.20), which is facing a deceleration in the sector and missing the target set by analysts.

Le fabricant de semi-conducteurs Micron (-3.44% à 49.43 dollars) a lui aussi annoucement mercredi des résultats inférieurs aux attentes, avec un chiffre d’affaires en repli de 38% et une perte nette.

The group suffers from a slowdown in demand for electronic chips, especially for smartphones, and plans to reduce its effects by around 10% in 2023.

Après une première salve du sector technologique depuis l’été, les mesures d’économies se multiplient dans l’ensemble du landscape des entreprises listed.

Les mois à venir “vont être difficiles pour les entreprises”, warns Tom Cahill, avec une degradation de la conjoncture sur fund d’inflation encore élevé, ce qui pourrait affecter les résultats et les marges des entreprises.

The bad news from Micron ont jeté un froid sur tout le sector des components électroniques, from graphics card manufacturer Nvidia (-7.04%) to chip specialists Intel (-3.21%) and Qualcomm (-3.41%) ).

In particular, it is the entire galactic technology, in particular Amazon (-3.43%), Microsoft (-2.55%) and Apple (-2.38%).

Au diapason, Tesla a repris sa glissade (-8.88% à 125.35 dollars). L’action du constructor de véhicules électriques est tombée judi à son plus bas niveu depuis September 2020.

The analysts of Deutsche Bank ont ​​Revu à la baisse judi their estimations of results of Tesla for the current quarter and foresee a difficult environment in short term, lié notably au fléchissement de demande.

Ils voient également comme élément négatif le “bruit lié à la récentes acquisition de Twitter” par Elon Musk.

The chain of movie theaters AMC (-7.36% to 4.91 dollars) has fallen after announcing, Thursday before the stock exchange, a capital increase of 110 million dollars entirely underwritten by the investment company Antara Capital. Cette dernière a également accepted de convertir en shares 100 million de dollars de titres de dette AMC qu’elle detenait déjà.

Les compagnies aériennes ont suffered from the arrival of a tempête winternale qui devait toucher la major parte du territoire américain, en particulier le center-nord, en pleine periode de grands déplacements pour les fêtes.

Hundreds of flights have already been canceled on Thursday, in particular from the origin or destination of two airports in Chicago (Illinois) and one in Denver (Colorado), according to the specialized site FlightAware.

Delta (-2.23%), Southwest (-3.11%) or American Airlines (-3.61%) ont tous fini loin dans le rouge.