[ad_1]

In the Canadian media, CBC and CTV, the President of Ukraine, Volodymyr Zelensky, blamed Iran for the drones used by Moscow in Ukraine.

Iran has provided drones used to kill Ukrainians. Pas un, pas deux ou cinq, mais des centaines. Nous savons qu’il ya des thousands de commandes et d’accords, et des centanes de drons ont été transferés à coup sûr.

Téhéran a de nouveau dementi, samedi dans un communiqué, avoir procuré des arms à Moscou, tout en actuant les Occidentaux de chercher à “fair pressure” in Iran.

La France, le Royaume-Uni et l’Allemagne ont réclamé vendredi, dans un courrier adressé aux Nations unies, une enquête “impartial” sur les drones iranens transferred à la Russie “violation of Security Council Resolution 2231”. Cette resolution avait été votée en 2015 pour encadrer l’accord sur le nucléaire civil iranen et prévoyait à l’époque une levée progressive des sanctions économiques contre l’Iran.

The European Union (EU) and the United Kingdom announced on Thursday new sanctions against Iran, targeting three generals and an arms company “responsible for providing kamikaze drones to Russia” pour bombarder l’Ukraine.

“Iran considers that the provocative approaches of the EU and the United Kingdom are part of a targeted political scenario”a declaré, dans le communiqué, le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Nasser Kanani.

Ce dernier a “fermentation” measures “destruction” de l’UE et des Britanniques, ajoutant que l’Iran “se réserve le droit de réponder à toute action irresponsable et qu’il n’hésitera pas à défendre ses intérests”. M. Kanani a également réchitet “Les égations without foundation on the transfer of drones used in the conflict in Ukraine”.

“We are for peace and an immediate stop to the war in Ukraine through a political process”confirmation.