At the end of the year, Liliane Navarro opened her pizzeria. In 2018, cette ancienne coiffeuse realized her dream of buying a restaurant.

“Pour me faire plaisir et faire plaisir aux autres.” Un établissement sur deux étages, à l’ambiance retro, où les nappes à carreaux et les portraits de Bourvil et Fernandel côtoient des affiches magnifiant la douceur de vie italienne. Mais aujourd’hui, elle n’a pas vraiment le cœur à célébrer ce fifth anniversary,

Et l’amende de 135 euros reçue il ya quelques jours sape un peu plus son moral déjà affected par une série de “misères”,…

Source by [author_name]