The American chess player Hans Niemann filed a complaint on Thursday in the United States against those accused of cheating, including his Norwegian rival and champion Magnus Carlsen, claiming 100 million dollars in damages and interests.

L’homme de 19 ans, qualifié de prodige selon ses proches, a déposé un recurs au civil devant un tribunal du federal du Missouri contre le quantuple champion du monde et d’autre acteurs du monde des échecs, dont la platform-forme chess.com , qu’il accuse of “defamation” and of “conspiracy”.

Leurs allégations ont “détruit dans l’œuf sa carrière remarquable et ruiné sa vie”, écrivent ses avocats dans cette plainte. Hans Niemann a été exclu de nombreuses compétitions et “ne peut plus obtenir d’emploi de professeur d’échecs dans des écoles sérieuses”, assurent-ils. Cette plainte est l’acte le plus remarquable du jeune maître des échecs depuis l’éclosion de ce que ses avocats qualifying de “plus gros scandale de l’histoire des échecs”.

The defense estimates that “Carlsen is avenged”

Everything started on September 5 when the young American beat the Norwegian star during the Sinquefield Cup in the United States. Magnus Carlsen s’était alors retiré du tournoi, en l’accusant de façon sous-entendue de tricherie. His allegations were subsequently repeated by the air player Hikaru Nakamura and the main online chess platform, chess.com, for which the young grand master has “probably triché” at least 100 times online.

Dans sa plainte, Hans Niemann accuses ses détracteurs d’avoir agi de façon concertée par intérêt financier. “Par crainte que le jeune prodige ne mette en danger sa marque multimilionaire en lui infligeant d’autres défaites, Carlsen s’est vengé en l’accusant sans preuve”, écrivent ses avocats.

Carlsen a, selon eux, beneficié du support du site chess.com parce qu’il est train de lui vendre son entreprise Play Magnus pour 83 million de dollars. Quant à Hikaru Nakamura, “c’est le partenaire de streaming le plus influent de chess.com”, assurent-ils. Hans Niemann avoir triché sur chess.com, quand il avait entre 12 et 16 ans, mais nie avoir continué et s’est dit “prêt à jouer nu” pour prouver son talent.

The International Chess Federation (FIDE) opened an investigation on September 29 to shed light on this affair.

Source by [author_name]