Carlos Sainz Jr. (Ferrari) took pole position at the United States Grand Prix, took a career Formula 1 win and was on the grid at the Circuit of the Americas.

The Spaniard has overtaken his teammate Charles Leclerc, but the Monégasque, penalized after the installation of new pieces on his unit of power, will drop ten ranks plus low to 12th place, according to the provisional grid communicated by the organizers.

Du coup, c’est le double champion du monde Max Verstappen (Red Bull), author of the 3rd chrono, qui partira en première ligne juste derrière Sainz.

Owner of Red Bull perd

“C’était très amusant, très délicat avec les rafales de vent.” J’ai réussi à faire un bon tour sans faire d’erreur. Mais Red Bull reste le favori car ils ont generally le meilleur rythme de course”, comments Chaud Sainz Jr, qui ofre à la Scuderia sa toute première pole à Austin.

Sa rivale britannique, qui a appris en préparant cette séance de qualifications le décès à 78 ans de son cofondateur et proprietaire, l’Autrichien Dietrich Mateschitz, peut espérer remporter le titre des constructeurs dimanche.

Several scenarios are possible, the simplest being that his drivers, Max Ferstappen and the Mexican Sergio Pérez, who will launch in 9th position, despite his 4th time, because he is also penalized from five places for a change of engine beyond the authoritative quota, last devant Sainz Jr. and Leclerc. Une possibilité reale tant la dominance des Red Bull en course est écrasante depuis le début de saison.

“Essayer de la gagner pour lui”

Affected by the death of Dietrich Mateschitz, Verstappen a convenu avoir traversé une fin de journée delicate. “C’est une une nouvelle difficile pour tout le monde, pour Red Bull et pour le sport, et pour moi en général”, and yes.

“Nous avons manqué la pole de peu, mais il ya une course tomorrow et nous allons essayer de la gagner pour lui”, a ajouté le Néerlandais, vainqueur à Austin l’an passé et qui pourra, s’il s’impose, égaler le record de 13 victoire dans une saison, pour l’heure copropriété des Allemands Michael Schumacher and Sebastian Vettel.

Source by [author_name]