[ad_1]

Nous pourrions comparer le farming à l’activité d’exploitation d’une ferme. Dans le domaine de la cryptomonnaie, le farming designates la génération de revenus passives à partir de crypto-actifs que l’on est prêt à immobilizer sur une platforme.

C’est à partir de l’été 2020 que ce sujet a pris de l’ampleur because it appeared that this activity could procure un niveau de rendement très largely superior aux placements known jusque là. Forest applicationsapplications de farming telles que Pancakeswap, Sushiswap, Raydium, Yearn ou Quickswap reposent habitually sur l’une de ces quatre blockchains :

  • Ethereum;
  • Binance Smart Chain;
  • Polygon;
  • Salana.

Sushiswap is the premier farming site. Son inconvenient majeur était qu’il repose sur la blockchain Ethereum et que les frais de transactionfrais de transaction (fees) liés à cette monnaie peuvent être très eléheid : il n’est pas rare de débourser l’equivalent de dizaines d’euros pour une transaction.

Pancakeswap est apparu dans la folée, et il repose sur la Binance Smart Chain dans laquelle les fees sont beaucoup moins eléhat que sur Ethereum (quelques dizaines de centimes pour une transaction). Cette reduction majeure des fees strengthening the contribution to the success of Pancakeswap.

À présent, Polygon and Solana propose to practice farming with des fees encore plus reduits que sur la Binance Smart Chain, de l’ordre de quelques centimes ou fractions de centimes.

The question that poses generally celui à qui l’on parle du farming est la suivante : mais d’où peuvent bien venir de tels intérêts? Comment est-il possible que la platforme de farming puisses rémunérer autant ses members? Les explanations follow.

Le farming est de la DeFi

In the first place, farming is an application of DeFi (decentralized finance) and applications of this type are generally not linked to a particular enterprise, they rest on a smart contract qui definit son fonctionnement. Advantage for users: applications of this type do not require an identifier to be used. Elles use usually un wallet (portefeuille) de la DeFiDeFi Phone que Metamask, Trustwallet or XDefi.

Or, un exchange (place de marché) décentralisé comme on en trouve dans la DeFi n’a pas de fonds propre. Par comparison, one exchange classique, tel que Coinbase ou Kraken, se doit d’avoir en permanence une réserve de BTC (Bitcoin), ETH (Ethereum), ADA (Cardano), etc. If Coinbase or Kraken vient à manquer d’ETH, il doit en acheter afin de garnir sa reserve et réponder à la demande.

Une application de la DeFi telle que l’exchange Uniswap fonctionne un peu comme un pot commun : il est alimenté par ses users et unique par ceux-ci.

Comment on fonctionne le farming?

Imaginons qu’un a merchanta merchant vienne sur une platforme tel que Pancakeswap dans l’objectif d’acheter des BNB qu’il compte payer en USDT. Il ne peut le faire que si Pancakeswap possesde déjà une bonne quantité de BNB. Le farming assumes donc qu’un individu (le a farmer ou fermier) ait bien voulu prêter des liquidités à une platforme d’exchange de cryptomonnaies. Ces prêts sont effectues sous la forme de paires : BNB et USDT, BNB et CAKE, etc.

Le a farmer prête ces pairs de monnaie à Pancakeswap, ou autre plateforme, de façon à ce que chaque partie represents une même valeur au moment où elle est création. For example, if 1 BNB costs 415 USDT, the pair should be: 1 BNB – 415 USDT, 2 BNB – 830 USDT, 10 BNB – 4150 USDT…

Ainsi, la plateforme peut fournir au trader les BNB qu’il veut acheter et il fait payer à ce trader des frais au passage. The platform reward alors le a farmer (celui qui prête ces liquidités) en lui reversant un percentage de ces frais (eg 0.17 % on Pancakeswap).

Par ailleurs, si de nombreux traders viennent ainsi acheter du BNB, le cours de cette monnaie va monter, et les Commissions vont être plus élevés sur le long terme.

In addition, one of the assets of the farming platforms consists generally of reinvesting regularly the accumulated interests, and this facteur est à même d’augmenter fortement les gains sur le long terme. On the parle d’intérêts composés.

Ces divers facteurs (il en existe d’autres plus complexes à détailer simplement) amènent le farming à proposer des returns très supérieurs aux solutions d’épargne classique. Bien evidently, l’operation n’est pas sans risque et une opération de farming ne fonctionne pas toujours comme prévue.

Véritable opportunity ou miroir aux alouettes?

Il reste que le farming n’a pas une bonne reputation. Certain exchanges apparus dans le sillage de Pancakeswap proposent des returns supérieurement elédit, à la limite du surréaliste. Ces platformes ont tendance à attracter des traders zélés, aptes à vendre et acheter au bon moment pour tirer le maximum de profits.

Il faut savoir que les gains les pluspressionnants concernent de très jeunes monnaies sur lesquences il faut donc accepter de prendre de sérieux risques, et donc de perdre, le cas êtreux, l’essentiel de sa mise. Car, les gains de telles platformes de farming sont versées dans la monnaie en question. Or, the arrival of qu’une jeune monnaie grimpe de façon spectaculare suite à un buzz savamment orchestré sur Twitter ou DiscordDiscordPuis decidedecide vertically, en une même journée. Les investisseurs qui ont vendu alors que la monnaie était au plus haut ont toutefois eu le temps d’empocher leurs bénéficies.

It is generally not recommended for beginners in cryptomonnaie to venture into such operations. L’une des variants du farming que l’on appelle les optimiseurs de rendement permet de réalises des plus-values ​​​​intéressantes à défaut d’être aussi spectaculares.