La mobilization se pursuit ce week-end. Au dépôt de carburants de Feyzin dans le Rhône, la grève a été reconduite ce samedi matin jusqu’à lundi, les expéditions étant fermées le dimanche, a indicé la CGT à l’AFP.

Between 120 and 130 employees are on strike, which represents 90% of the shipping service and the Vemu service (energy, movement and utility), where the movement is concentrated, according to Pedro Alfonso, CGT syndical delegate. Six membres du personnel, grévistes ou intérimaires, ont été réquisitionnés ce samedi, selon lui. “The determination of the strikers is intact,” said the trade union leader, denouncing the requisitions made “without respect to the travail code.”

Les salariés seront invités à se pronouncer sur la suite du mouvement lundi.

13% of service stations in difficulty

Les stations-service font face à d’importante difficiles d’approvisionement en raison de ce mouvement de grève lancée le 27 septembre dans les raffineries et dépôts de TotalEnergies, même si une amélioration a été constatie ces derniers jours. According to the government, 13% of the stations were in lack of gasoline or gasoline on Friday night, compared to 16.9% last night.

Les salariés réclament une augmentation de salaire face à l’inflation et aux bénéficies géants engrangés par le groupe pétrolier. The government requisitioned employees on multiple sites and resumed work in multiple refineries and fuel depots of TotalEnergies, after an agreement was negotiated last week between two unions and management.

La CGT n’a pas signé cet accord et deux sites continuent leur grève, en Normandie et à Feyzin donc.

Source by [author_name]