Alors qu’il sera bientôt à l’affiche de Joker 2Joaquin Phoenix has returned to Rooney Mara’s company for a dramatic thriller about a filmmaker Cold war.

If certains arguen en faveur d’une séparation nette entre vie professionnelle et vie personale, d’autres préfrent manifestement joindre l’utile à l’agréable en officiant réguillet aux coaits de leur conjoint.e. C’est par exemple le cas du couple d’acteurs Joaquin Phoenix and Rooney Mara, léchenes se sont déjà partage l’affiche de trois longs-métrages depuis 2014 entrance hall Her, Marie Madeleine, others Don’t worry, he won’t go far on foot.

Et alors qu’il a été announcement l’année précédence que Phoenix et Mara seront proannement réunis au casting de Polar stardirected by la réalisatrice derrière Beautiful Dayil semblerait bien qu’une nouvelle et cinquième collaboration entre les deux tourtereaux se préparate actuellement sous l’égide d’un autre réalisateur de renom.

Alchemy of nature

According to media information The Hollywood Reporterles deux acteurs ont ainsi été announced au casting de Islanda dramatic thriller written and directed by the Polish filmmaker Pavel Pavlikovsky, to whom one should note the lovely melodrame Cold war (yes, Cannes Film Festival 2018 stage prize, César nomination 2019 and other Oscar nominations a year ago).

Librement inspiré d’une histoire vraie, le métrage fera le récit, au coeur de l’Amérique des années 30, d’un couple désireux de se retirer de la civilization et de vivre une existence idyllique sur une ile désert.

Cette tranquillité nouvelle sera toutefois de courte durée following the sudden arrival of an eccentric countess and her two lovers tout aussi singuliers, who are ambitious to appropriate the place and build a vast hotel of luxury. Ne reculant devant rien pour parvenir à ses fins, le terrible trio impulsera un cycle vicious à base de seduction, trahisons et manipulations diverses dont l’issue ne pourra qu’être sanglante.

Cold War: photoUn cinéaste taillé sur mesure pour le projet après Cold War

Dans un communiqué officiel toujours relayé par THRle producer Glen Basner à la tête de la société de production FilmNation Entertainment (responsable des ventes du film à l’international) n’a pas ménagé son enthusiasm vis-à-vis du projet, affirmant au passage que Island pourrait bien, selon lui, raviver la fréquencement toujours en berne des salles : “Pavel Pavlikovsky is one of the most active filmmakers today. The way he planned to treat this story based on jealousy, deception and murder in the Garden of Eden is exactly what we need to make people want to return to cinema.“.

S’il est bien entendu impossible de savoir quel sera l’impact du film sur l’assiduité des potentiels futur spectateurs, on note malgré tout that the synopsis and the parterre de talents involved in the project, aussi bien devant que derrière la caméra, ont effectment de quoi affrioler les petits coeurs des cinéphiles. Il s’agira toutefois de prendre son mal en patience puisque Islandqui n’est d’ailleurs qu’un titre provisoire, n’en est encore qu’à un stade très embryonaire, et ne dispose donc d’aucune date de production, de tournage, et encore moins de sortie. Affaire à suivre donc.

Source by [author_name]