It’s impossible to find une série qui autant divisi les fans de Marvel que la série She-Hulk: Lawyer. La série a generée beaucoup de tendinites aux poignets des twittos en colère ou fans de cette nouvelle direction. On apprend aujourd’hui que la sexuality ouverte de son personnage a beaucoup dérangé Disney.

She is the Hulk : Une sexualité problématique

The character of Miss Hulk is very different from what Marvel has accustomed us to. Pour la première fois dans une série Marvel, nous avons simply suivi le quotidien d’un personnage féminin discovering the harsh reality that implies the fact of becoming a super-héros au quotidien. The series has been praised for treating with justice the ordinary sexism that women experience in the world of work and in our societies.. Mais cela s’est fait aux dépenses de plusieurs points, comme l’action quasi-inexistante, puisque beaucoup de fans ont trouvé la série ennuyante. On several different points, la série se rapproche beaucoup du film de Chloé Zao de 2021 Les Eternalsnotamente son interetér pour le quotidien et l’intimité des personnages, mais aussi pour la feare inspirée à Disney.

Souvenez-vous, à la sortie du film Les Eternals, il y avait eu un petit scandale sur le fact qu’il serait le premier film Marvel à présenter une scène de sex. The film was also censured in certain countries, such as China for political reasons towards the director, mais aussi et surtout en Russie et en Arabie Saudite pour avoir représentée un couple openly homosexuel ayant accepté un infant. Au final et comme souvent, le drama est plus gros que la réalité et plus personne ne se souvient de cette famouses scene de sexe, tant elle a été treatede avec pudeur. She-Hulk a également montré beaucoup de scènes jugées gênantes, comme le twerk avec Megan Thee Stallion.

https://www.youtube.com/watch?v=pOAvKFratYA

She-Hulk : avant tout une une histoire d’amour ?

Kat Koiroux, director and performer of the series She-Hulk: Lawyer (and also credited on certain episodes of Brooklyn99, Modern Family, Shameless et derrière le film Marry me with Jennifer Lopez, Owen Wilson and Maluma) s’est éclairate sur les fears qu’avait Disney de parler overtement de sexuality dans la série basa sur la cousine de Bruce Banner :

Cela faisait vraiment partie de nas conversations. Vous ne pouvez pas faire une histoire sur une femme d’une trentaine d’années qui navigue dans la vie moderne sans parler de sexe. Je pense que les médias sont étrangement plus prudes lorsqu’il s’agit du point de vue féminin en matière de sexualité. Il ya eu énormément de dialogues et d’échanges, parfois vifs, sur la vie sexuelle de She-Hulk. Cela a suscité des craintes [chez Disney] sur le fait qu’on allait se moquer de Marvel. Nous avons continued à dire que c’est son histoire, sa vérité et que nous la traiterons avec légèreté. Je n’ai jamais voulu aller trop loin avec le sexe, mais je ne veux pas que soit un sujet taboo, même chez les jeunes. Il fallait trouver un équilibre pour maintenir cette vision, quoi qu’en dise Disney et Marvel.

Series She-Hulk: Lawyer est une série qui aimé montrer “l’après” des grosses scenènes d’actions Marvel. Jennifer Walters se bat pendant la moitié de la série pour qu’on ne la reconnaisse pas comme une géroïne, mais comme une avocate. Plus, son côté Hulk l’impêche de mener à bien sa vie sentimentale de trentenaire timide au début de la série. Mais au fur et à mesure des épisodes, elle apprend à accepter son Hulk et elle gagne en assurance, enchaînant les relationships courtes, les coups d’un soir jusqu’à rencontrer Matt Murdock, alias Daredevil. Ils finissent en couple à la fin de la série, dans une belle happy end. Reste à savoir if this relationship will be explored or ignored in the series Daredevil: Born Again à sortir en 2024, sauf si Marvel decides to remit Tatiana Maslany alongside Bruce Banner and his film, Skaar, qui lui aussi fait sa première apparition à la fin de She-Hulk: Lawyer.

Source by [author_name]