Avec, sur la feuille de match, 14 des 42 joueurs retenus pour préparer les tests de novembre, ce nouveau “classique” du championship pouvait laisser craindre de la casse chez les Bleus.

C’est finalement un carte rouge qui devrait priver le pilier gauche rochelais Reda Wardi des trois automnaux du XV de France contre l’Australie, l’Afrique du Sud et le Japon.

Coupable d’un plaquage haut sur le demi de mêlée toulousain Antoine Dupont, il a rapidement laissez ses coéquipiers en fériorite numérique et devra sans doute encore attendre quelque temps avant de connaître sa première sélection.

Un nouveau dur pour le sélectionneur Fabien Galthié after the injury the day before of the Toulonnais Jean-Baptiste Gros and the unavailability of the usual holder left of the first line, Cyril Baille.

L’expulsion de Wardi a sans doute réveillé de vieux démons chez les Maritimes, battus par le Stade toulousain en finale de la Coupe d’Europe 2021 après avoir été réduits à quatorze dès la 28e minute.

Elle les aussi brisés dans leur élan après une entame de match très intense, d’autant que le sort s’est acharné contre eux avec la sortie sur civière quelques minutes plus tard du talonneur Samuel Lagrange à la suite d’un K.- O .

26 points by de Ramos

Difficile, dans ces conditions, de rivaliser avec ce Toulouse-là, toujours aussi réaliste, à l’image de l’essai de Thomas Ramos, à la réception d’un coup de pied de Dupont, sur l’une des rare véritable cases son of the team.

Under the eyes of Romain Ntamack, ready to rediscover the terrain after having been away for more than a month with an ankle injury, Ramos, still the author of 26 points (7 out of 8 on foot), confirmed his international form season debut.

Dans un match aussi heurté qu’engagé, les Rochelais, trop indisciplinés, ont eu le mérite de ne jamais baisser les bras, mais les essais de Brice Dulin, très remuant, et de Rémi Picquette, en force, n’ont pas suffi.

Sans avoir eu à forcer leur talent, les Toulousains ont porté à huit leur série de victoires, toutes compétitions confondues, face aux champions d’Europe en titre, sur leschenes ils ont indéniablement pris un ascendant psychologique.

Ils ont égamente pris un vrai ascendant comptable au classement. Avant de perdre ses internationaux pour un mois, le Stade toulousain compte déjà ten points d’avance sur La Rochelle, troisième, et neuf sur le Stade français, nouveau dauphin.

Source by [author_name]