De retour après quatre ans d’absence, le Mondial de l’Automobile faisait grise mine cette année. The unmissable event for car enthusiasts was held on six days, in only three small halls, with significantly fewer exhibitors than in previous editions. En cette année de vaches maigres, les organisateurs s’estiment tout de même satisfait: 397,812 visiteurs ont été enregistres sur toute la durée du salon. On est certes bien loin du million d’entrées connu lors des belles années, mais le résultat match aux attentes; il fallait au moins 350,000 entrées pour que l’événement ne perde pas d’argent.

“We spent a little more than expected on communication, it’s difficult, au lendemain de la closing de l’événement, de savoir si l’édition 2022 du Mondial de l’Automobile a gagné de l’argent”, confides Frédéric Bedin, president of Hopscotch directorate, organisateur de l’événement. “Ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas un désastre financier, loin de là. Notre but cette année n’était pas de remplir les caisses, mais bel et bien de relancer l’événement. Nous avons réussi: the attendance was up to our expectations, we even had to close the ticket office on Saturday and Sunday afternoon, in the face of the influx, to guarantee a fluid visit experience. Fortunately, the visitors did not pas écouté les Journales!”, poursuit-il malicieusement, faisant référence à notre article highlighting la tristesse de cette édition.

Le Mondial de l’Automobile 2024 is already in the pipes

Source by [author_name]