Une eventuale rencontre était subodorée, elle est nowreis confirmée. Emmanuel Macron va s’entretenir avec la nouvelle Italian Prime Minister Giorgia Meloni ce dimanche soir à Rome, a announcement l’Elysée. Ce tête-à-tête doit avoir lieu dans le center de la capitale italienne et non dans un palais officiel, a indicé à l’AFP une française.

The head of the French state, who did not comment on the subject since the appointment of Giorgia Meloni to the difference between the German chancellor, the American president and the representatives of the European institutions, will therefore be the premier foreign leader to meet the nouvelle chef du gouvernement italien, le plus à droite depuis 1946 et en fonctions depuis seulement quelques heures.

Jusqu’au bout, Paris s’était montré très prudent sur la possibilité et even l’opportunité d’une telle rencontre, le motif officiel de la visite d’Emmanuel Macron à Rome étant un discours sur la paix pronounced dimanche lors d’un International Forum and Audience with Pope François before the early morning. Mais le contexte politique italien, avec l’arrivée au pouvoir de la chief du parti post-fasciste Fratelli d’Italia à la tête d’une coalition dominée par l’extrême droite, l’a emporté sur ces considérations. During his previous Popes, in 2018 and 2021, President Macron held formal interviews each time with Italian leaders.

Des relations tumultueuses à venir?

Les relations franco-italiennes, au beau fixe tant que Mario Draghi dirigeait la Péninsule, risquent de traverser une zone de turbulences avec l’eurosceptique et souverainiste Meloni. Un avant-goût de ces tensions a eu lieu avant même sa nomination, lorsque la Secrétaire d’Etat française aux Affaires européennes, Laurence Boone, a prévenu début octobre que la France serait “très vigilante sur le respect des valeurs et des rules de l “Etat de droit” in Italy. “The threat is unacceptable d’ingérence”, s’était austitus insurgée celle qui est depuis become la première femme Première ministre dans son pays.

Emmanuel Macron remarked that the calm game is sure to “advertise the fact that he worked with her”. And Giorgia Meloni has given pledges to her European partners by hammering her attachment to NATO and her determination to support Ukraine, all while naming personalities who can play reassuring roles in foreign affairs and Economy.