The former Prime Minister Edouard Philippe was placed Tuesday last under the witness status assisted by the magistrates of the Court of Justice of the Republic (CJR) who understood the governmental management of the epidemic of Covid-19, a indicated samedi une source proche du dossier, confirmant une information de Franceinfo.

Il a été placé sous ce statut intermédiaire pour mise en danger de la vie d’autrui et abstinence volontaire de combattre un sinistre, à l’issue d’une audition devant les trois Juges de la Commission d’instruction de la CJR, as specified cette source.

Buzyn condemned, Véran inquiété

Dans cette judiciaire ouverte en juillet 2020, l’ancienne ministre de la Santé (mai 2017-février 2020) Agnès Buzyn a été mise en examen pour mise en danger de la vie d’autrui le 10 septembre 2021. Elle a été placée sous le statut de témoin assisté pour abstinence volontaire de combattre un sinistre.

In addition to Buzyn and Philippe, the ex-minister of health Olivier Véran, today’s government spokesman, is targeted by this instruction on the government’s management of the Covid-19 epidemic carried out by the CJR, only authorized to proseuisseur et juger des membres du gouvernement pour des crimes ou délits commis dans l’exercice de leurs fonctions. A ce stade, Olivier Veron n’a pas été entendu par la CJR.

Des exquisitions menées en October 2020

Les researches avaient été láncés après severales plaintes denonçant notably the lack of protective equipment for caregivers and the population or errors on the necessity or non-necessity of wearing masks. Depuis, d’autres plaintes ont été jointes à l’information judiciaire en cours.

Dans cette affaire, plusieurs perquisitions avaient été menées en octobre 2020, notably aux domiciles et bureaux de MM. Veron and Philip, Ms Buzin and ex-government member Sibeth Ndiaye.

A ce jour, selon les chiffres de Santé publique France, the epidemic of Covid-19 has caused 155,000 deaths in France.