Voici deux ans qu’elles sont ouvertes, ces quatre lignes de covoiturage de la plaine de l’Ain. Au départ de Meximieux et d’Ambérieu (stations), et de Montalieu-Vercieu et de Tignieu-Jameyzieu, Elles desservent le Parc Industriel (Pipa) et la centrale EDF de Saint-Vulbas. Avec quatorze arrêts, Elles fonctionnent comme des lignes de bus sauf qu’ici, des particuliers embarquent des passagers sur leur route habitualelle domicile-travail.

Les taris sont unbeatables : 0.50 € per trajet pour un passager, donc un euro par jour en aller-retour. Et les conductors touchent une indemnité: 2 euros per passenger recovered now (in lieu of 1 euro jusque là) et 0.50 € pour chaque trajet proposé aux heures de pointe, même sans passager réel. L’organisation repose sur l’application Covoit’ici qui compte 3 400 inscrits.

1333 euros…

Source by [author_name]