Surprise! Cette automobiliste originaire de Cogolin, dans le Var, a de quoi être remontée contre le garage en charge de sa voiture. Or instead of his old car…

Il ya quelques jours, the conductor leaves her car at a garage à la suite d’une fuite d’essence comme le reportent nas confrères de Nice-Matin.

Elle explique alors à l’employé qui lui fait face qu’aucune réparation ne doit être faite sans son accord. La consigne est bien reçue et dans l’après midi, elle receipte un coup de téléphone. C’est un problème de durite, la changer costs 60 euros. Elle accepte, soulagée, mais elle est encore bien loin d’imaginer la suite.

Quelques heures plus tard, elle receipte un nouvel appel, bien plus embêtant. C’est la gendarmerie au bout du fil, sa voiture vient d’être implicate dans un grave accident de la route.

La propriétaire se rend alors sur place, encore dubitative, et ne peut que constater les dégradements. Mais alors, qui est le culpable? La réponse quelques mètres plus a check. L’employé aperçu le matin même chez le garagiste est en train de faire du stop. Ce dernier sent l’alcool à plein nez et l’échange entre les deux party n’est pas bien long : “Tu me reconnais, tu sais qui je suis?” Pourquoi as-tu fait ça? » Not just: “Je suis désolé” s’échappe alors de sa bouche…

Avec l’employer du fautif, le dialogue n’est pas beaucoup plus constructive. Ce dernier s’porte rapidement, “Vous n’avez qu’à porter plainte !”.

C’est nowreis chose faite de la part de la varoise qui visit encore une decision de justice, mais sans voiture. Quant au culpable il se retrouve now sans emploi, logique, mais également avec deux plaintes contre sa personne. Son ancien employeur a, lui aussi, décidé d’emmener cette histoire devant la justice.

Read more on Auto-Moto.com:

Car repair: choose the bon garagiste

Comment savoir si votre garagiste est honnête?

Pièces d’occasion: quelles obligations pour les garagistes?

Source by [author_name]